Covid en Corse : hospitalisations en hausse, taux d'incidence stable… le point sur la situation sanitaire actuelle

Au cours de la semaine passée, trois nouveaux décès liés au nouveau coronavirus ont été enregistrés en Corse. Un triste bilan après presque trois mois sans nouveaux morts dus à la Covid-19. Plus encore, les hôpitaux alertent d'une hausse continue des hospitalisations.

Au 20 septembre, 23 patients sont hospitalisés pour la Covid-19 en Corse.
Au 20 septembre, 23 patients sont hospitalisés pour la Covid-19 en Corse. © Jonathan MARI/ maxppp
Si la période estivale a pu occasionner un certain relâchement dans le respect des pratiques des mesures barrières, l'épidémie de Covid-19 ne faiblit pas en Corse : plus encore, selon certains indicateurs, elle aurait tendance à s'empirer.

Trois décès enregistrés en une semaine

Ainsi, rien qu'au cours de la semaine passée, du 13 au 19 septembre, on déplore trois nouveaux décès à l'hôpital sur l'île. Trois décès en l'espace de sept jours, alors qu'aucun nouveau mort n'avait été enregistré depuis le 12 juin. Depuis le début de l'épidémie, 62 morts à l'hôpital liées à la Covid-19 ont été recensées en Corse. 

Pour la grande majorité, ces décès concernent des personnes âgées de plus de 70 ans : on enregistre 16 décès de patients entre 70 et 79 ans ; 27 de patients entre 80 et 89 ans ; et 13 de patients de plus de 90 ans.
Depuis l'arrêt des bilans quotidiens de l'Agence régionale de santé de Corse, le 14 septembre, il est désormais plus compliqué d'obtenir les chiffres précis de la situation sanitaire dans les établissements médico-sociaux insulaires. Le point épidémiologique du 2 septembre de Santé publique France indique cependant qu'à cette date, 13 décès en Ehpad avaient été enregistrés en Corse.

Un nombre qui porterait à minima le nombre de décès liés à la Covid-19 en Corse à 75 depuis le début de l'épidémie.

Hausse des hospitalisations

Les centres hospitaliers de Bastia et d'Ajaccio contastent depuis plusieurs jours une hausse des passages aux urgences et des hospitalisations dues à la Covid-19.

Ainsi, l'hôpital d'Ajaccio compte actuellement 7 personnes hospitalisées de manière conventionnelle, et 4 personnes placées en réanimation, soit 11 malades au total.

Un nombre de patients qui reste pour l'heure en deça de la capacité maximale d'accueil de l'hôpital de la Miséricorde - jusqu'à 10 lits en hospitalisation conventionelle -, mais qui a considérablement augmenté en l'espace de 48h, indique le service des urgences, avec 9 nouvelles entrées (7 hospitalisation conventionnelle et 2 réanimation). 

L'hôpital de Bastia enregistre de son côté 12 patients hospitalisés des suites d'une contamination au nouveau coronavirus : 9 en hospitalisation conventionnelle (sur 12 lits disponibles) et 3 en réanimation (sur 4 lits disponibles).
Le docteur André de Caffarelli, chef du pôle urgences et soins continus, explique que deux évacuations de patients atteints de la Covid-19 ont été organisées au cours des dernières semaines : une première vers l'hôpital de la Timone à Marseille, la première semaine de septembre, et une seconde le vendredi 18 septembre, vers le centre hospitalier d'Ajaccio.

Des évacuations qui ont cependant été réalisées en raison de la typicité de la maladie - et donc des capacités de traitement offerte par les différents centres hospitaliers - plutôt qu'en raison d'une surcharge, précise l'urgentiste.

Au total, on dénombre donc ce dimanche 20 septembre 23 personnes sont hospitalisées en Corse des suites d'une contamination au nouveau coronavirus : 12 en Haute-Corse et 11 en Corse-du-Sud. 7 personnes sont en réanimation : 4 à l'hôpital d'Ajaccio, et 3 à Bastia.

Des patients en majorité âgés de plus de 70 ans

Selon les données Santé publique France, datées du 19 septembre - et donc amenées à rapidement varier - elles sont pour la plupart âgées de plus de 70 ans (16 personnes), soit la part de la population la plus vulnérable face au virus.

Dans le détail, selon le dernier point épidémiologique en Corse de Santé publique France, publié le 16 septembre, du 7 au 13 septembre, 27 passages aux urgences pour suspicion de Covid-19 ont été enregistrés dans l'île.

Depuis le début de l'épidémie, et au 13 septembre, 353 patients ont été pris en charge dans les centres hospitaliers de Bastia et d'Ajaccio des suites d'une contamination au nouveau coronavirus. Le 19 septembre, on enregistre 282 retours à domicile après hospitalisation. 

Stabilisation des taux d'incidence et de positivité

Le 16 septembre, date des dernières données mises à disposition par Santé publique France sur sa base de données GEODES, 944 tests de dépistage ont été réalisés en Corse. La carte ne précise cependant pas la commune, la région, ni même le département où ces prélèvements ont été réalisés. 37 sont revenus positifs à la Covid-19.
Le taux de positivité pour la journée du 16 septembre est ainsi de 3,7%, plus ou moins similaire à la semaine précédente (7 au 13 septembre), alors calculé à 3,8%.

Le taux d'incidence - c'est-à-dire le nombre de personnes positives au virus pour 100.000 habitants, plus de 50 étant considéré comme une circulation active de la maladie - pour la semaine (S37, du 7 au 13 septembre) est 92,5 pour 100.000 (94,8 en Corse-du-Sud, et 91,8 en Haute-Corse).
Le taux de positivité régional est de 3,8% pour la semaine du 7 au 13 septembre en Corse.
Le taux de positivité régional est de 3,8% pour la semaine du 7 au 13 septembre en Corse. © Santé Publique France
Un taux en légère baisse par rapport aux sept jours précédents (S36) : 95,5 pour 100.000, après de fortes hausses constatées les semaines précédentes (4,9 pour 100.000 habitants en S33 ; 11,9 en S34 ; 61,6 en S35).

Il est à noter que rapporté à la population, le taux de contamination au nouveau coronavirus en Corse est le troisième plus élevé en France, avec 367 cas pour 100.000 habitants, derrière la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (421,6 pour 100.000 habitants) et Saint-Barthélemy (377,8 pour 100.000).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société