Coronavirus : plusieurs événements sportifs et culturels annulés en Corse

Le GFCA Volley ne se déplacera pas à Nantes ce week-end : un cas "possible" de Covid-19 a été détecté au sein des joueurs. / © PHOTOPQR/CORSE MATIN/Florent SELVINI
Le GFCA Volley ne se déplacera pas à Nantes ce week-end : un cas "possible" de Covid-19 a été détecté au sein des joueurs. / © PHOTOPQR/CORSE MATIN/Florent SELVINI

À ce jour, cinq cas de contamination au coronavirus ont été détectés en Corse. Pour endiguer les risques de propagation de la maladie, plusieurs manifestations sportives et culturelles sont annulées ou reportées.

Par Axelle Bouschon

Alors que cinq cas de contamination au Covid-19, souche de coronavirus, ont été confirmés sur l'île de beauté ce vendredi, et afin de limiter les risques de propagation de la bactérie, plusieurs événements sportifs et culturels censés se dérouler ce week-end sont annulés. 
 
 

En Haute-Corse


Ainsi, sur décision préfectorale, les représentations du spectacle lyrique "César Vezzani", qui devaient avoir lieu au théâtre de Bastia ces vendredi 6 et samedi 7 mars sont annulées. En cause, un trop grand nombre de personnes attendues dans une salle ne permettant pas d'assurer un respect des "distances minimales" pour prévenir une éventuelle contamination. 
 

Les finales des championnats des Jeunes d'Échecs, annoncées les samedi 7 et dimanche 8 mars, sont reportées. Une décision prise à la suite d'une concertation entre la Ligue Corse d'Échecs et le préfet de Haute-Corse, François Ravier. En tout, c'est quelque 180 finalistes en provenance de toute l'île de beauté, "et encore plus de parents et accompagnants" qui étaient attendus à Corte ce week-end. Un afflux de personnes jugé trop risqué, dans un contexte "d'aggravation de la propagation du coronavirus" en Corse.

Les épreuves sont pour l'heure reportées au mois d'avril, "dans l’hypothèse, cependant douteuse, d’une amélioration de la situation" précise la Ligue dans un communiqué. 
 


En Corse-du-Sud


Outre la soirée « Donne in Festa », initialement jouée ce vendredi au Palatinu, qui est reportée, toutes les manifestations culturelles prévues ce week-end sont maintenues.

Pour les évenements sportifs, c'est une autre affaire : ainsi, les matchs de football du GFCA ce vendredi et de l'ACA samedi se dérouleront comme prévu. En revanche, la rencontre de rugby qui devait se dérouler à Vignetta et le gala de boxe au gymnase du Rossini sont annulés.

Le face à face du GFCA Volley et de Nantes n'aura pas lieu non plus : un cas "possible" de contamination au coronavirus a ainsi été détecté au sein des joueurs du club ajaccien, qui n'ont donc pas fait le déplacement. Pour rappel, ces derniers avaient rencontré les Italiens de Modène le 26 février dernier. 
 
 

Décisions "au cas par cas"


Le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran l'a annoncé le 29 février : "tous les rassemblements de plus de 5 000 personnes en milieu confiné" sont jusqu'à nouvel ordre annulés sur l'ensemble de la France.

Une mesure qui n'affecte pas directement la Corse : aucun établissement insulaire confiné ne dispose d'un tel espace, a rappelé le préfet, Franck Robine, lors d'une réunion du centre opérationnel de défense, jeudi. Le maintien des spectacles et manifestations publiques est donc décidé "au cas par cas", après discussions entre autorités compétentes et organisateurs de ces événements.

 

Sur le même sujet

Les + Lus