• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio : la bataille entre les grandes surfaces devant la justice

La rivalité entre les patrons de la grande distribution de la région ajaccienne échoue devant le tribunal de Commerce. / © FTVIASTELLA
La rivalité entre les patrons de la grande distribution de la région ajaccienne échoue devant le tribunal de Commerce. / © FTVIASTELLA

La rivalité entre les patrons de la grande distribution de la région ajaccienne échoue devant le tribunal de commerce. Depuis l'hiver dernier, François Padrona de l'enseigne Leclerc a assigné son concurrent Patrick Rocca d'Auchan Atrium, qui a lui-même contre-attaqué.

Par France 3 Corse ViaStella

La guerre des nerfs a un prix. En l'espèce, il avoisine les 70 millions d'euros. 

La plus forte indemnité est réclamée par le patron du Leclerc à ses concurrents. Devant le tribunal de commerce, il reproche à Auchan d'avoir ouvert sans permis et sans autorisation, ce que la direction dément.

Cette ouverture précoce aurait privé la galerie du Leclerc de plusieurs enseignes. Selon nos informations, l'indemnité demandée est de 40 millions d'euros. De quoi alimenter une rivalité commerciale déjà bien installée.

La date de l'audience n'est pas encore fixée par le tribunal de commerce. Une autre demande d'indemnité vise conjointement Auchan et Carrefour. Il est reproché aux deux magasins de s'être ligué contre le concurrent Leclerc, notamment pour tenter de l'empêcher d'ouvrir.

15 millions d'euros d'indemnités sont demandées. De son côté, Auchan estime être victime d'une concurrence déloyale face à un concurrent dont l'autorisation commerciale a été cassée. Indemnités réclamées à Leclerc : 15 millions d'euros.

Ces procédures s'ajoutent à celles en cours devant le tribunal administratif de Bastia, la cour d'appel de Marseille et le conseil d'Etat.
 
Ajaccio : la bataille entre les grandes surfaces devant la justice
Intervenants - 7 novembre 2017, Patrick Rocca, promoteur de l'Atrium (Sarrola-Carcopino); 27 juin 2018, François Padrona, promoteur du Leclerc (Sarrola-Carcopino); Equipe - Dominique Moret, Stéphane Agostini.

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus