Les Ajacciens célèbrent la Madonuccia

17-18 mars - Les Ajacciens célèbrent la Madonnuccia, sainte patronne de la ville / © Celine Saraceno / Facebook
17-18 mars - Les Ajacciens célèbrent la Madonnuccia, sainte patronne de la ville / © Celine Saraceno / Facebook

Les festivités d'A Madonuccia ont débuté mardi soir avec une première messe en l'honneur de la Vierge Marie, sainte patronne de la ville d'Ajaccio. Une tradition qui perdure depuis le milieu du 17e siècle, quand les autorités ajacciennes avaient confié la ville à la bienveillance de la Vierge.

Par Grégoire Bézie

Un acte retranscrit par la tradition du renouvellement des voeux des "magnifiques anciens", que le nouveau maire souhaite organiser en la Cathédrale, contrairement à Simon Renucci qui organisait cette cérémonie hors de la messe, pour un motif de laïcité Républicaine.

Des festivités particulières cette année, avec la présence du Cardinal Mamberti, créé récemment à Rome.

La veille du 18 mars, des messes et des veillées sont organisées. Des cierges et des bougies sont allumés devant l'autel de la Madonuccia ainsi qu'aux fenêtres et balcons de la ville. Le 18, une grande messe est célébrée dans la cathédrale d'Ajaccio, avant une procession dans le Centre ancien.

17/03/15 - Célébration de la Madonnuccia à Ajaccio (Corse-du-Sud) / © Celine Saraceno / Facebook
17/03/15 - Célébration de la Madonnuccia à Ajaccio (Corse-du-Sud) / © Celine Saraceno / Facebook

Reportage de Sébastien Luciani, Laura-Laure Galy, Fabien Bernardini
Les préparatifs de la Madonuccia
Michèle Gentili, Ajaccienne; Marlène Ciccada, membre de la confrérie Notre Dame de la Miséricorde; Laurent Marcangeli, Député-maire (UMP) d'Ajaccio; Paul-Antoine Luciani, Conseiller municipal d'opposition (PCF)




Les origines de la Madonnuccia

Née en 1656, à l'époque où plusieurs régions de l'Italie sont touchés par la peste. C'est la cas de la ville de Gênes ; c'est à cette époque que le Conseil des Anciens décide de mettre la ville d'Ajaccio sous la protection de la vierge miraculeuse de Savone, Notre Dame de la Miséricorde.

C'est le 16 novembre de cette année que la Maginifica Communità et le Conseil des Anciens, réunis dans la salle del publico palazzo, proclament la Vierge de la Miséricorde patronne de la ville et prennent l'engagement perpétuel de fêter le 18 mars de chaque année. C'est le vœu des « Magnifiques Anciens ». Ils font édifier une chapelle de Notre dame de la Miséricorde dans la cathédrale d'Ajaccio.

Depuis, les solennités débutent le soir du 17 mars par les prières traditionnelles devant la statue de Notre dame de la miséricorde située sur la place des Palmiers.

Le 18 mars, le conseil municipal se rend en cortège à la cathédrale afin d'assister à la grand messe. L'après midi, la procession fait le tour de la ville et  la statue de notre dame de la miséricorde est suivie de la foule.

Source: ajaccio.fr

Sur le même sujet

Les + Lus