Bonifacio : pollution d'hydrocarbure léger dans la Réserve naturelle

Deux nappes de pollution d'hydrocarbure léger ont été détectées dans les Bouches de Bonifacio, a-t-on appris mercedi auprès du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage Méditerranée (CROSS Med) en Corse.

Le CROSS Med en Corse a été alerté ce mercredi 11 mai, dans l'après-midi, d’une pollution d'hydrocarbure à la sortie du goulet du port de Bonifacio (Corse-du-Sud) d’origine indéterminée. Il s’agissait d’une pollution d’hydrocarbure léger, vraisemblablement de l'essence ou du gasoil, qui a irisé la mer sur 600 mètres de long et environ 5 mètres de large.

La "nappe" a été brassée mécaniquement par une vedette de la capitainerie et par le passage des navires de promenades des Bouches de Bonifacio.

Une nappe de 2km de longueur


L’incident ayant été constaté en plein cœur de la Réserve naturelle des Bouches de Bonifacio, le CROSS Med en Corse a demandé à un hélicoptère des douanes, en mission en Corse, de se dérouter pour blanchir la zone.

L’équipage a confirmé la première pollution et relevé les traces d’une seconde nappe de même type au sud du Cap de Feno, d'une largeur plus ou moins équivalente et d’une longueur d’environ 2 km.

Deux vedettes des Affaires maritimes ont été envoyées sur place pour brasser cette dernière pollution. En début de soirée, un Falcon 50 de la Marine Nationale a effectué un vol de reconnaissance confirmant la dispersion totale de la pollution.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité