Casaglione : au domaine de Tremica, c'est encore l'heure des vendanges

Les vendanges ont débuté au mois d'août, et certains les poursuivent même en ce mois de septembre, et tôt le matin. Illustration à Tremica, à Casaglione, un des deux vignobles les plus hauts de Corse.

Le jour se lève à peine, et déjà une vingtaine de vendangeurs est à pied d'œuvre. Le domaine de Tremica, entre Casaglione et Ambiegna, s'étend sur cinq hectares. Il est né de la rencontre entre Richard, commercial en vin, et Angélica, œnologue.

Les vendanges, un passage obligé mais aussi un rituel. C'est le moment, où la famille et les amis se réunissent. Le millésime est bon, les gelées n'ont pas endommagé la production. Entre mer et montagne, Tremica est balayé par les embruns salés et l'air frais du Cruzinu. Résultat : un goût rare en Corse.

Autre particularité, l'utilisation de sept cépages endémiques comme le biancu gentile et le minustellu, cultivés au fur et à mesure de l'agrandissement du domaine.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vins culture gastronomie