Le dépôt pétrolier du Vazzio à Ajaccio bloqué par la CGT

© JCC
© JCC

Le syndicat CGT du dépôt pétrolier du Vazzio à Ajaccio bloque l'accès au site, ce jeudi 5 décembre. Aucun camion-citerne ne peut y entrer pour se ravitailler. 

Par Axelle Bouschon

Le syndicat CGT du dépôt pétrolier du Vazzio à Ajaccio empêche l'accès au site, ce jeudi 5 décembre. Une mobilisation qui s'organise dans le cadre de la journée de mobilisation nationale contre le projet de réforme des retraites soutenu par le gouvernement.

Une quinzaine de militants grévistes s'est rendue ce matin sur place, aux alentours de 5h30, pour bloquer l'entrée des lieux. Le ravitaillement des camions citernes ne peut ainsi pour l'heure pas s'effectuer au sein du dépôt. 

Le blocage devrait se poursuivre au minimum jusqu'à cet après-midi.
 

Soutien de la CGT Corse-du-Sud


Le personnel gréviste a été rejoint dans la matinée par des membres de la CGT de Corse-du-Sud venus témoigner de leur soutien.

"On s’inscrit dans la démarche nationale d’essayer de faire des blocages pour freiner l’économie dans le pays" explique Patrice Bossard, secrétaire général de la CGT Corse-du-Sud. 

Cet après-midi, le syndicat sera présent dans les rangs de la manifestation qui partira à 15h de la gare d'Ajaccio.

Objectif : s'opposer à la "contre-réforme" des retraites, mais défendre, également, quatre revendications "plus locales" : "l'indemnité régionale du transport corse dont on demande la revalorisation, une ré-indexation de la prime d’insularité pour qu’elle soit étendue à l’ensemble des corses", ainsi qu'un gel du prix des carburants à la pompe "comme cela peut se faire à la Réunion, par exemple", précise Patrice Bossard.

Enfin, le syndicat demande la mise en place d'une prime vouée à "palier aux handicaps liés à l'insularité".
 

Sur le même sujet

Les + Lus