Port du masque en Corse-du-Sud : assouplissement des règles, mais uniquement dans le rural

Le masque, à partir de samedi, n'est plus obligatoire pour tout le monde dans le département, à l'extérieur. Mais dans les centres urbains et les zones commerciales très fréquentées, rien ne change. Explications. 
Dans la plupart des (petites) communes de Corse-du-Sud, cette affiche devrait disparaître samedi 28 novembre
Dans la plupart des (petites) communes de Corse-du-Sud, cette affiche devrait disparaître samedi 28 novembre © BELPRESS/MAXPPP
Après l'intervention télévisée du président de la République hier soir, l'heure n'est pas encore au déconfinement. Mais, à en croire les éléments de langage qui fleurissent depuis quelques heures, à l'allégement, à l'assouplissement. 

Nous avons détaillé, par ailleurs, les mesures annoncées par Emmanuel Macron. Mais d'autres signes de détente, dans le quotidien, commencent à faire leur apparition. Timidement.
Allocution d'Emmanuel Macron sur l'allègement du confinement, le 24 novembre.
Allocution d'Emmanuel Macron sur l'allègement du confinement, le 24 novembre. © Alexandre MARCHI / Maxppp

L'heure est à l'"allègement"

Ainsi la préfecture de Corse-du-Sud a fait savoir que l'obligation de port du masque allait être adaptée. En clair, dans la majorité du département, le masque ne sera plus obligatoire à partir de ce week-end. 

"Cette décision s’appuie notamment sur l’amélioration de la situation sanitaire de la Corse du Sud, dont les taux d’incidence (42/100 000habitants) et de positivité (4,6%) enregistrés ces derniers jours se rapprochent de ceux constatés fin septembre, soit avant le passage en « état d’urgence sanitaire » du département", explique le communiqué de presse, que vous pouvez consulter dans son intégralité ci-dessous :

Communiqué de presse du préfet de Corse-du-Sud

Dans les centres urbains et les zones fréquentées, le masque reste obligatoire

Ainsi, à partir de samedi 28 novembre, on pourrait circuler sans masque en Corse-du-Sud, à l'extérieur. 
Mais qu'on ne s'y trompe pas. Ce sera loin d'être le cas partout. 

L'obligation est maintenue dans plusieurs endroits à risque : 
Sur les marchés le masque restera de rigueur, dans l'ensemble du département.
Sur les marchés le masque restera de rigueur, dans l'ensemble du département. © Sébastien Bonifay/ FTV
Surtout, et cela réduit considérablement la portée de l'allègement des règles, le masque reste également obligatoire à Ajaccio, Porticcio, Baleone, Porto-Vecchio et Sartène. 
Selon la préfecture, "la réouverture des commerces et l’affluence attendue à l’approche des fêtes de fin d’année conduisent à maintenir l’obligation du port du masque dans certains espaces publics de Corse du Sud caractérisés par une forte concentration de population, notamment les centres urbains et les zones à forte densité de commerces et de population."

Pour la grande majorité des habitantes et des habitants du département, les choses, en matière de port du masque, ne devraient donc pas vraiment changer à partir de ce week-end...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société