Une cagnotte de soutien lancée pour les pêcheurs qui ont perdu leur bateau dans un incendie au port de Sagone

Après l'incendie de sept bateaux au port de plaisance de Sagone, dimanche dernier, une cagnotte privée a été mise en place pour soutenir les deux pêcheurs qui ont perdu leur embarcation. Une soirée de soutien est également annoncé le mercredi 23 juin.

L'incendie est survenu dans la nuit du samedi au dimanche 13 juin.
L'incendie est survenu dans la nuit du samedi au dimanche 13 juin. © FTV

L'incendie, d'origine selon toute vraisemblance criminelle, était survenu aux petites heures du matin, dans le port de Sagone, le 13 juin dernier. Sept bateaux de plaisance avaient été calcinés : quatre embarcations de trois compagnies de promenade en mer - dont l'une dirigée par Christophe Versini, militant de Corsica Libera -, un navire de plaisancier, et deux bateaux de pêcheurs.

Un coup dur pour l'ensemble des personnes impactées, et tout notamment pour les deux pêcheurs, qui ne disposaient pas d'assurance pour leur embarcation. Comme "80% des pêcheurs dans les ports", à en croire Alain Sandolo, un des deux pêcheurs victimes. La faute à un coût trop élévé : en moyenne, détaille-t-il, il faut compter autour de 3000 euros par an, en complément d'une expertise renouvellée tous les deux ans pour être assuré. 

Résultat, nombre de professionnels du secteur choisissent de s'en passer, en espérant ne pas avoir d'incident.

Pour Alain Sandolo, la facture est lourde, aujourd'hui, pour espérer pouvoir reprendre son activité : il faut désormais racheter un nouveau navire, quand celui brûlé était estimé entre 25.000 et 30.000 euros. Une somme que le pêcheur n'est pas en mesure d'avancer seul dans son intégralité. 

Le bilan n'est pas moins critique our Xavier Marcelli, second pêcheur victime de l'incendie : déjà touché par des dégâts sur son navire l'hiver dernier, il venait tout juste de récupérer une nouvelle embarcation. "Le bateau était là depuis seulement deux jours quand il a pris feu", souffle Alain Sandolo.

Cagnotte et soirée de soutien

Emus par la mésaventure des deux hommes, plusieurs insulaires ont décidé de lancer une cagnotte de soutien, et appellent aujourd'hui à la plus large mobilisation pour leur venir en aide. Une soirée de soutien est également annoncée le 23 juin prochain au port de Sagone, à la suite de laquelle l'ensemble des fonds récoltés seront reversés aux pêcheurs, promettent les organisateurs.

Un mouvement de solidarité populaire salué par Alain Sandolo. "Je vois plein d'amis à moi qui sont là pour m'épauler, et c'est tellement important dans les moments comme ceux-là. Certains ont dit qu'ils participeraient en amener du veau à la broche pour la soirée, d'autres des boissons... Cela me touche vraiment.

En l'attente, l'enquête de flagrance ouverte à la suite de l'incendie par la procureure de la République d'Ajaccio, Carine Greff, pour destruction de biens par moyens dangereux, suit son cours. La piste criminelle est privilégiée par les enquêteurs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société