Cuntrastu

Chaque dimanche à 18h00, les journalistes de Cuntrastu décortiquent et analysent l'actualité de l'île.
Logo de l'émission Cuntrastu

Cuntrastu – Pierre Mattei, président de la Corsica Ferries

Pierre Mattei, président du directoire de Lota Maritime Corsica ferries, invité du magazine Cuntrastu le dimanche 3 juin 2018. / © FTVIASTELLA
Pierre Mattei, président du directoire de Lota Maritime Corsica ferries, invité du magazine Cuntrastu le dimanche 3 juin 2018. / © FTVIASTELLA

Il y a neuf mois, la famille Lota cédait l'intégralité de ses parts au directeur général de Corsica Ferries ainsi qu'à quatre des managers de l'entreprise. Devenu président de la compagnie maritime, Pierre Mattei était l'invité de Cuntrastu, dimanche 3 juin, en replay ici.

Par France 3 Corse ViaStella

Revoir l'émission

Il y a 50 ans, le 24 mai 1968, le Corsica Express de la compagnie Corsica Line fondée par le Bastiais Pascal Lota, effectuait sa première traversée entre Livourne et Bastia.

Contrôleur de gestion à ses débuts dans la compagnie maritime en 1988, Pierre Mattei en devient le directeur financier en 1990, puis le directeur général trois ans plus tard avant de prendre le contrôle de l'entreprise en 2017 en devenant le président du directoire de Lota Maritime Corsica ferries.

La compagnie de navigation privée corso-italienne fête ses 50 ans dans un contexte de profonds bouleversements maritimes, avec l'arrivée d'un nouvel opérateur sur les lignes corses, la Corsica Linea qui a succédé à la SNCM.

Mais elle doit aussi faire face à la concurrence de la Moby Line, autre compagnie italienne sur les lignes de Nice et à l'arrivée d'une compagnie maritime régionale annoncée par la majorité territorale, qui devrait prendre la mer en 2021.

Avec une flotte de 13 navires sur 19 lignes, la Corsica Ferries a transporté 3,8 millions de passagers en 2017. En 2016, son chiffre d'affaires s'est établi à 290 millions d'euros.

Cuntrastu – Pierre Mattei, président de la Corsica Ferries

 

A lire aussi

Ajaccio : l’État annonce une nouvelle centrale thermique au gaz en 2023