• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Inchiesta

Un mercredi par mois à 20h35, l'actualité sociale, politique et culturelle de l'île à travers une enquête et un débat.
Logo de l'émission Inchiesta

Inchiesta - La Corse face au changement climatique

En 40 ans, les températures ont déjà augmenté en moyenne de 1 à 2°Celsius en Corse. / © FTVIASTELLA
En 40 ans, les températures ont déjà augmenté en moyenne de 1 à 2°Celsius en Corse. / © FTVIASTELLA

Le changement climatique c’est maintenant. Les températures augmenteront de 2 à plus de 4 degrés selon les scenarios envisagés dans les 80 ans à venir. Selon ces prévisions, en 2050, il fera aussi chaud en Corse qu'à Tunis, en Afrique du Nord.

Par France 3 Corse ViaStella

Les recherches menées sur le changement climatique par les hydrobiologistes Antoine Orsini, président du Conseil scientifique du PNRC et Christophe Mori, président du Conseil scientifique régional du patrimoine naturel de la Corse, estiment que le climat de la Corse ressemblera à celui de Tunis, en 2050.

Ces prévisions établissent que les jours chauds vont se multiplier et qu'une période de sécheresse va s'installer plus durablement, d'ici 32 ans.

Des journées de plus en chaudes

A regarder le ciel, les phénomènes de sécheresses et de canicules se multiplient déjà. La fonte du manteau neigeux, la montée des mers et des océans s’accélèrent du fait du réchauffement climatique lié pour la quasi-totalité des scientifiques à l’activité de l’homme.

"Dans la projection 2085, le pire des scénarios prévoit une augmentation des journées estivales (températures supérieures à 25°C), de 30 à 40 jours sur l'ensemble de la Corse", explique Hélène Correa, ingénieure chargée d'études au centre météorologique d'Aix en Provence.

Ce réchauffement climatique impactera aussi la haute montagne, "où les journées estivales passeront de 0 à 25 par an", selon la scientifique.

Déjà +1°C à Bastia, +2°C à Corte

Cette tendance est déjà visible aujourd'hui. En 40 ans, la température a déjà augmenté en moyenne d'1°C à Bastia, 1,5°C à Ajaccio et 2°C, dans le Centre Corse, à Corte. Le climat de la Corse se rapproche de celui du Maghreb. 

Le changement - climatique – c’est donc maintenant. En 2015, l’accord de Paris a été conclu lors de la COP 21 par 195 pays pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et contenir le réchauffement de la planète. Mais depuis les Etats-Unis de Donald Trump ont annoncé leur retrait.

Quelles sont les conséquences déjà visibles en Corse notamment sur l’activité économique, les ressources en eaux et l’écosystème ?

Alors que l’on attend la parution du pré-rapport -le 6e rapport- des experts intergouvernementaux du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), de quelle manière peut-on tenter de gagner ce combat en changeant les usages et les mentalités

Aller plus loin:
Inchiesta  - Le réchauffement climatique en Corse, un magazine de la rédaction, mercredi 2 mai à 20h35 sur ViaStella et en replay ici.

Invités :
  • Antoine Orsini, hydrobiologiste et maître de conférences à l’université de Corse;
  • Gérard Pergent, professeur à l’Université de Corse, responsable de l’équipe "écosystèmes";
  • Xavier Luciani, président de l’Office d’Equipement Hydraulique de Corse (OEHC).

A lire aussi

Centre d’enfouissement de Prunelli di Fium’Orbu, dialogue de sourds