Festival de Cannes 2024 : deux longs métrages de réalisateurs corses sélectionnés à la Quinzaine des cinéastes

Plus sur le thème :

Ce mardi 16 avril a été dévoilée la sélection de la 56e édition de la Quinzaine des cinéastes du Festival de Cannes. Ont ainsi été retenus deux longs-métrages de réalisateurs corses.

Le Festival de Cannes 2024 sourit aux réalisateurs corses. Ce mardi 16 avril, deux longs-métrages insulaires ont été sélectionnés dans le cadre de la Quinzaine des cinéastes.  

Il s’agit de “À son image”, de Thierry de Peretti et de “Eat the night” de Caroline Poggi et Jonathan Vinel. Le premier, adaptation du roman de Jérôme Ferrari, a été entièrement tourné en Corse et affiche un casting largement insulaire.  

Sélection non-compétitive 

La Quinzaine des Cinéastes est une sélection parallèle et indépendante du Festival de Cannes, qui a pour vocation de faire découvrir les écritures cinématographiques les plus singulières du cinéma contemporain. 

Sélection non-compétitive, la Quinzaine accueille, sur un même plan, courts et longs métrages, la fiction et le documentaire, la prise de vue réelle et l’animation. Un seul fil directeur : la mise en scène comme mode d’expression artistique d’un cinéaste. Pour cette 56e édition, 22 longs-métrages et 9 courts-métrages ont été sélectionnés.  

Le long-métrage, "Les Pistolets en plastique" réalisé par Jean-Christophe Meurisse et entièrement tourné en Corse, sera diffusé en film de clôture de cette Quinzaine des cinéastes. Il s'agit du troisième long-métrage de ce réalisateur et du second capté dans l'île. 

Un film corse dans la catégorie "Un certain regard"

Côté compétition, le premier film du réalisateur corse, Julien Colonna, “Le Royaume” a été sélectionné dans la catégorie “Un certain regard”.  

Co-écrit par Jeanne Herry et produit par la société Chi-Fou-Mi, “Le Royaume” affiche un casting très largement insulaire avec Anthony Morganti, Andrea Cossu, Frédéric Poggi ou encore Ghjuvanna Benedetti. 

Cette année, 15 films sont en compétition dans la catégorie “Un certain regard”. Six d’entre eux sont les premières œuvres des réalisateurs sélectionnés.