Fête de l'Assomption : retour sur les célébrations en l'honneur de la Vierge Marie en Corse

Ce 15 août, et comme chaque année en France, les chrétiens célèbrent la fête de l'Assomption, la montée au ciel de la Vierge Marie. Si une partie des célébrations a pu être perturbée par la crise sanitaire, plusieurs messes et processions se sont tenues tout au long de la journée en Corse.
La statue de la Vierge est restée exposée toute la journée du 15 août sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption.
La statue de la Vierge est restée exposée toute la journée du 15 août sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption. © FTV

Ce 15 août est célébrée par les chrétiens la fête de l'Assomption, qui commémore la mort, la résurrection, l'entrée au paradis et le couronnement de la Vierge Marie. De nombreuses célébrations se sont tenues depuis le début de la journée, et se tiendront encore en soirée partout en Corse. Retour en images sur les offices organisés à Bastia et à Ajaccio.

À Bastia, une première messe s'est déroulée à 8h  au sein de la cathédrale Sainte-Marie, puis à 9h, en langue corse.

Assomption : la messe célébrée en langue corse à la cathédrale Sainte-Marie de Bastia

Une messe solennelle s'est également déroulée à 10h30, avant les vêpres et la procession, aux environs de 18h. Des célébrations qui se sont déroulées dans le respect des règles sanitaires - distance de sécurité, accueil limité et port du masque imposé -, et de grande importance pour les fidèles venus y assister. 

"C'est une journée majeure dans la vie des chrétiens, témoigne cette femme au sortir d'une messe matinale. C'est quelque part notre devoir de célébrer la Sainte-Marie qui nous protège tous, qui protège toute la Corse, et qui reste avec nous pour nous épauler dans des moments plus compliqués, comme c'est le cas en ce moment."

À Ajaccio, un office solennel a bien été maintenu à 10h, de même que la bénédiction solennelle du Saint-Sacrement à 18h, et une messe à 18h30 à la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption. La statue de la Vierge est également restée exposée toute la journée sur le parvis pour les fidèles. 

Une messe solennelle s'est tenue ce matin à Ajaccio.
Une messe solennelle s'est tenue ce matin à Ajaccio. © FTV

Mais toutes les autres festivités, dont la traditionnelle procession, ont été annulées par la municipalité en raison de la crise sanitaire, et du taux d'incidence bondissant recensé, au cours des dernières semaines, dans le département.

La Sainte Marie célébrée au sein de la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption, à Ajaccio

Une déception pour les fidèles, qui se disent néanmois heureux de pouvoir malgré tout assister à la messe, bien que soumise à un strict protocole sanitaire. "C'était important de pouvoir se retrouver comme chaque 15 août, ici, à Ajaccio, témoigne Marie-Josée, présente aux célébrations du matin. On regrette bien entendu qu'il n'y ait pas de procession, mais on garde toujours cette même ferveur. C'est un grand réconfort pour nous de pouvoir prier et demander l'aide à la Vierge Marie. Spirituellement, cela m'a fait du bien."

Après une période d'incertitude, il est important de se retrouver pour célébrer la vie, la joie.

Monseigneur François Bustillo

Pour sa première célébration de la Vierge Marie depuis son arrivée à la tête du diocèse de Corse, en mai dernier, Monseigneur François Bustillo a tenu à faire passer un message "d'espérance" pour tous les fidèles. "Après une période d'incertitude, il est important de se retrouver pour célébrer la vie, la joie. Le 15 août, c'est un peu comme le Noël de l'été : les familles et les touristes se retrouvent autour de la Vierge Marie. On a besoin de convivialité, de rencontres et de moments symboliques où on se retrouve pour être ensemble."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société