• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia : fin de garde à vue pour les deux mineurs soupçonnés d’avoir agressé un policier

© Alexis Sciard / Maxppp
© Alexis Sciard / Maxppp

Deux mineurs de 16 ans soupçonnés d’avoir frappé un adjoint de sécurité jeudi à Bastia sont sortis de garde à vue vendredi soir. Ils seront convoqués devant le juge pour enfants le 8 Octobre prochain selon la procureure de la République de Bastia, Caroline Tharot.
 

Par P.S.

A l’issue de leur garde à vue vendredi soir à Bastia, deux mineurs de 16 ans sont poursuivis pour « violences volontaires en réunion ayant entraîné une incapacité temporaire de travail supérieure à huit jours » et « violences volontaires en réunion, sans incapacité temporaire de travail (ITT) ». Outre le policier, les deux jeunes hommes sont poursuivis pour avoir frappé deux serveurs lors d’une rixe dans un bar de Bastia. Ceux-ci ont renoncé à déposer plainte.

Rixe dans un bar

Les deux mineurs seront présentés à un juge pour enfants le 8 octobre prochain, en vue d’une mise en examen.

Les investigations n’ont pas permis de retenir la circonstance aggravante de violences volontaires sur dépositaire de l’autorité publique, selon la procureure.

Les auteurs présumés, qui ont reconnu l’intégralité des faits, ont expliqué en garde à vue qu’ils avaient pris le policier pour l’un des serveurs avec lequel ils s’étaient battus un peu plus tôt dans la soirée.

Jeudi matin vers 5h20, le policier qui se trouvait partiellement en civil avait été agressé peu de temps avant sa prise de service, blessé à la tête et hospitalisé.
 

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus