Bastia : deux hommes présentés à un juge après la saisie de 21 kilos de résine de cannabis 

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella
Deux hommes ont été présentés à un juge d'instruction lundi 19 novembre dans le cadre d'une enquête ouverte pour trafic de stupéfiants.
Deux hommes ont été présentés à un juge d'instruction lundi 19 novembre dans le cadre d'une enquête ouverte pour trafic de stupéfiants. © Gérard Julien / AFP

Ce lundi, en début de soirée, deux hommes ont été présentés à un juge d’instruction à Bastia dans le cadre d’une enquête pour trafic de stupéfiants. Ils ont été interpellés le 13 novembre dernier, les policiers avaient alors saisi 21 kilos de cannabis. 

Deux hommes ont été présentés à un juge d’instruction ce lundi en début de soirée dans le cadre d’une enquête pour trafic de stupéfiants. Ils ont été interpellés le 13 novembre dernier, à leur arrivée au port de Bastia, moment où les policiers ont saisi 21 kilos de résine de cannabis
 

Fusil et munitions 


En début d’après-midi, les deux hommes avaient été renvoyés dans un premier temps devant le tribunal correctionnel de Bastia. Durant l’audience, le procureur de la République a réclamé l’ouverture d’une information judiciaire. Des réquisitions suivies par les magistrats du tribunal. 

Les deux hommes devraient être mis en examen dans la soirée, par ailleurs un fusil ainsi que des munitions ont également été saisis au domicile de l’un des deux individus. 

Au début du mois de novembre, 15 kilos de cannabis ont été saisis sur le port de Bastia. Huit personnes ont été mises en examen dans une enquête menée par la police judiciaire sur un trafic de drogue entre la Corse et le continent.
 



 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.