• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia : état des lieux du projet de l’Aldilonda 

Quatre mois après la pose de la première pierre, le projet Aldilonda devant établir 450 mètres de promenade entre le sud et le nord de Bastia avance. / © Pierrick Nannini / FTVIASTELLA
Quatre mois après la pose de la première pierre, le projet Aldilonda devant établir 450 mètres de promenade entre le sud et le nord de Bastia avance. / © Pierrick Nannini / FTVIASTELLA

Porté par la municipalité, le projet de l’Aldilonda à Bastia, consiste à établir une passerelle de promenade de 450 mètres pour faire le lien entre le sud et le nord de la ville. Un chantier complexe, technique et hors normes du fait de son emplacement. Etat des lieux.

Par France 3 Corse ViaStella

Le tracé commence doucement à se dessiner. Quatre mois après la pose de la première pierre, le projet Aldilonda devant établir 450 mètres de promenade entre le sud et le nord de Bastia avance.

Sous la citadelle, 25 ouvriers travaillent quotidiennement sur un chantier très technique. « C’est une phase délicate. C’est un site extrêmement patrimonial et très contraint, au bord de mer. Il y a beaucoup de travail en acrobatique pour les équipes. C’est relativement compliqué », explique Jerôme Terrier, directeur général des services mairie de Bastia. 

 


Travaux de terrassement, de renforcement, de voirie, la pluralité des métiers et des spécialités est hors norme selon l'architecte présent à la visite du chantier auquel cinq entreprises participent pour l'instant.

Un chantier rare


La mer, la citadelle et la roche rendent difficile d'accès les engins lourds sur place

C'est ce qui fait la spécificité de cet ouvrage. « C’est un chantier extrêmement technique de par sa situation géographique, de par sa situation patrimoniale et on a une exiguïté d’intervention. Il est très compliqué d’accès pour les engins par la citadelle. Du coup, on a des travaux d’alpinistes, des travaux de cordistes. On doit gruter des pelles sur les rochers. C’est un travail sur-mesure très spécifique. C’est extrêmement rare et c’est une chance de pouvoir travailler sur un projet d’envergure », souligne Jean-Philippe Spinelli, architecte. 
 
Bastia : état des lieux du projet de l’Aldilonda 
Intervenants - Jerôme Terrier, Directeur Général des Services mairie de Bastia ; Jean-Philippe Spinelli, Architecte. Equipe - Jean-André Marchiani ; Pierrick Nannini ; Jacques Antomarchi.

Pour des raisons climatiques évidentes, les mois à venir seront déterminants pour avancer un maximum. Le chantier devrait être livré au début d'année 2020 pour un cout global de huit millions d'euros.


 

Sur le même sujet

Bastia : état des lieux du projet de l’Aldilonda 

Les + Lus