Contre "la casse des statuts", manif de la CGT à Bastia

Les dockers du port de Bastia sont en grève ce jeudi 28 juin dans le cadre d'une journée de mobilisation organisée à l'appel de la CGT de Haute-Corse pour défendre la "casse des statuts et des Droits collectifs".

28/06/2018 - Contre "la casse des statuts", manif de la CGT à Bastia (Haute-Corse)
28/06/2018 - Contre "la casse des statuts", manif de la CGT à Bastia (Haute-Corse) © E. ARRAUDEAU / FTVIASTELLA
Une trentaine de personnes se sont rassemblées sous la pluie devant la préfecture de la Haute-Corse jeudi matin à l'appel de la CGT.

La CGT, FO et les organisations de jeunesse Unef, UNL et Fidl ont appelé à une journée de mobilisation le 28 juin, avec des "initiatives" sur tout le territoire, pour la défense des étudiants, travailleurs, chômeurs et retraités.

A Bastia, seuls des représentants des dockers du port de commerce et des agents d'EDF se sont réunis pour dénoncer les "conséquences catastrophiques" de la politique d'Emmanuel Macron.

"Aides au logement, pensions de réversion, gel des traitements des fonctionnaires; chasse aux demandeurs d'emplois… tout est bon pour Macron pour détruire nos garanties collectives", dénonce la CGT.

Conséquence de cette journée, le Pascal Paoli de la compagnie maritime Corsica Linea devrait appareiller vers minuit du port de Bastia. Le chargement du fret prévu normalement à 14h ne débutera que vers 20h, a indiqué un représentant des dockers.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social économie social transports maritimes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter