Haute-Corse : un automobiliste flashé à 162 km/h en Balagne

Le conducteur a été contrôlé à 162 km/h sur la commune de Corbara, sur une portion de la RT30 limitée à 70 km/h. Son permis de conduire a été suspendu administrativement et son véhicule a été immobilisé.

Les faits remontent à une dizaine de jours mais ont été exposés ce jeudi 29 février par la Gendarmerie de Corse sur son compte Facebook.

Les militaires de la brigade de L'Île-Rousse ont flashé un véhicule à 162 km/h sur la RT30, au niveau de la commune de Corbara. Sur cette portion de la "Balanina", il est interdit de rouler à plus de 70 km/h.

"La vitesse qui a été retenue est de 153 km/h", précise la Gendarmerie, ajoutant que "les dépistages d'usage ont révélé une conduite sous l'empire d'un état alcoolique"

Retenu par les gendarmes, le permis de conduire de l'automobiliste a ensuite été suspendu administrativement. "Il a été allégé de 8 points et une suite judiciaire est à venir", indique le post Facebook.

Le véhicule a quant à lui été remorqué jusqu'à la fourrière où il est resté immobilisé pendant sept jours.

Pour rappel, les infractions relevant d'une vitesse excessive sont punies de contraventions, et constituent des délits en cas de récidive d'un excès supérieur à 50 km/h.

Sur la RT30, qui comporte plusieurs portions rapides, d'autres cas similaires ont été relevés ces derniers mois. Exemple début janvier, où un automobiliste avait été flashé dans le secteur de l'Ostriconi à 151 km/h au lieu des 80 km/h autorisés.