Œdipe roi : la tragédie grecque mise en scène par Noël Casale en français et en corse

La pièce est jouée ce vendredi 15 et ce samedi 16 novembre à Bastia, avant d'entamer une tournée insulaire. / © Guillaume Leonetti / France 3 Corse ViaStella
La pièce est jouée ce vendredi 15 et ce samedi 16 novembre à Bastia, avant d'entamer une tournée insulaire. / © Guillaume Leonetti / France 3 Corse ViaStella

Noël Casale met en scène Œdipe roi d'après le texte de Sophocle. Sur scène, des comédiens amateurs et professionnels, accompagnés par les chants de polyphonies corses d'A Filetta. Une création fruit d'un an de travail d'écriture, qui débute vendredi 15 novembre une tournée insulaire.

Par A.B / France 3 Corse ViaStella

Œdipe est un roi adoré de ses sujets. Couronné après avoir vaincu le terrible sphinx qui endeuillait la ville de Thèbes depuis des années, dévorant les voyageurs incapables de répondre aux énigmes qu'il leur tendait ; il est aussi un mari fidèle et attentif à son épouse, la reine Jocaste.

Mais voilà qu'au plus haut de son règne, son empire se trouve ravagé par un mal envoyé par les dieux, et pas des moindre : la peste. Déterminé à trouver la raison et la solution à ce fléau qui décime son peuple, il consulte prêtre et devin. Avant de découvrir, finalement, la terrible vérité : le responsable, c'est lui, coupable sans jamais avant l'avoir su du décès de son père et d'inceste.

Cette tragédie grecque, unes des plus fameuses de Sophocle, a connu de multiples interprétrations depuis son écriture, plus de quatre siècles avant Jésus-Christ.

C'est une version en français et en corse que propose aujourd'hui Noël Casale, avec "Œdipe Roi / La peur n'est pas une vision du monde".
 
Oedipe Roi : la tragédie de Sophocle mise en scène par Noël Casale
Intervenants : Noel Casale, metteur en scène - Jean Claude Acquaviva, A Filetta. Equipe : ARRAUDEAU Emilie - LEONETTI Guillaume

Pour le metteur en scène, cette histoire fait encore écho de nos jours. "Dans la plupart de nos sociétés aujourd'hui, toutes ces peurs qui se multiplient sont évidemment du pain béni pour tous les populismes qui les instrumentalisent. [...] La mise en relation de ces peurs d'autres fois avec les peurs d'aujourd'hui, c'est une des questions principales sur lesquelles nous avons travaillé."

À l'origine de cette réinterprétation, présentée ce jeudi 14 novembre à des collégiens, un atelier d'écriture mené par Noël Casale à Bastia. Pendant un an, le groupe a travaillé le texte de Sophocle. 

Quand l'idée est venue de faire jouer ces comédiens amateurs avec des professionnels, le metteur en scène a sollicité le groupe A Filetta pour traduire la partie choeur en langue corse et composer des polyphonies.

Après Bastia, ces vendredi et samedi , la pièce partira en tournée en Corse. Les villes de Prunelli-di-Fium'orbu, Pigna, Marignana, Erbalunga ou encore Sisco accueilleront ainsi la troupe le temps d'une soirée... Avant un dernier arrêt en octobre 2020, à Ajaccio.

 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Les + Lus