Haute-Corse : Les "Ghjurnate internaziunale" se sont ouvertes à Corte

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maité Hellio
durée de la vidéo: 01 min 46
Ghjurnate internaziunale di Corti ©France 3 Corse ViaStella

Le 35e édition des Ghjurnate internaziunale di Corti, le grand rendez-vous politique des nationalistes corses, s'est ouverte samedi après-midi à Corte. 

La 35e édition des Ghjurnate internaziunale di Corti s’est ouverte samedi 6 août, à 16h, à la citadelle de Corte. Une rencontre historique puisque c'est la première fois qu'elle se tient depuis la victoire des nationalistes à l'Assemblée de Corse en décembre dernier.

Plus tôt dans l’après-midi, le président de l’Assemblée corse, Jean-Guy Talamoni, avait accueilli les délégations de Sardaigne, de l’Azawad, de Catalogne, du Pays Basque et du Kurdistan.
L’objectif de ces rencontres est de comparer la situation internationale et les réalités politiques des pays représentés. Tous revendiquent la souveraineté nationale. Durant cette première journée de débat, l’accent été porté sur les répressions syndicales et politiques.

Les débats se poursuivent dimanche avec, en point d'orgue, le discours très attendu de Gilles Simeoni, le président du conseil exécutif corse, à qui incombe la tâche de reconduire l'union politique qui a su mener les nationalistes au pouvoir.