I scontri di u vinu : des découvertes au milieu des noms connus de la viticulture insulaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella

Depuis quatre ans, au mois de décembre, une vingtaine de vignerons insulaires se réunissent à Erbaghjolu, au-dessus de Corte. Ils rencontrent ainsi les amateurs de vin et leur font goûter leur production dans une ambiance très chaleureuse.

Ce samedi matin, il fallait vraiment aimer le vin. Car avant de pouvoir accéder à la tente des scontri à Erbaghjolu, il faut d’abord braver les températures négatives et la neige. Une fois à l’intérieur, la récompense semble toutefois valoir le coup.

« Le vin c’est à toute heure. Il faut les faire presque tous, mais c’est difficile après. Mais on va faire avec modération », sourit Paul Volelli, artisan.

Ces « presque tous », ce sont les vignerons. Ce samedi ils sont une vingtaine à présenter leur cuvée. L'occasion donc de retrouver les noms habituels, mais aussi de faire des découvertes. Comme la première cuvée du vin de Patrick et Nicky qui sont arrivés dans le métier cette année.

durée de la vidéo: 01 min 41
I scontri di u vinu : de petites découvertes au milieu des noms habituels de la viticulture insulaire

Amis du village


Pour eux, les scontri sont une belle vitrine. « Ça permet justement de distribuer notre savoir-faire, notre goût pour le vin et le plaisir de présenter », indique Nicky Barcelo, domaine Nerone.

Ces rencontres sont nées il y a quatre ans. Après qu’une idée ait été lancée comme ça, un soir, entre amis du village autour, déjà, d'une bonne bouteille de vin. Et puis, en un rien de temps, ces scontri sont devenues un rendez-vous incontournable. Où les gens, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, savent qu'ils trouveront de quoi se réchauffer.


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.