Enquête sur une série d'attentats en Haute-Corse en 2022 : un militant nationaliste remis en liberté sous contrôle judiciaire, un autre maintenu en détention

Ce mercredi 7 février, les deux militants nationalistes interpellés fin janvier dans le cadre d’une enquête menée par le parquet national antiterroriste ont été présentés à un juge des libertés et de la détention. Les investigations porteraient sur une série d’attentats commis en 2022 en Haute-Corse.

Deux militants nationalistes du parti Nazione, interpellés fin janvier, ont été présentés, ce mercredi 7 février, à un juge des libertés et de la détention. Le magistrat a statué de la remise en liberté sous contrôle judiciaire, hors de Corse, de Nicolas Pinzuti et du maintien en détention d'Antò Simoni.

Une information confirmée par leur avocat, Me Eric Barbolosi, qui se « réjouit » de la première décision et indique qu’un appel sera formé pour la seconde.

Enquête du parquet national antiterroriste

Ces interpellations entrent dans le cadre d’une enquête menée par le parquet national antiterroriste. Nicolas Pinzuti et Antò Simoni ont été mis en examen pour des faits d’association de malfaiteurs terroriste, de fabrication d'engin explosif en relation avec une entreprise terroriste et de dégradation dangereuse en relation avec une entreprise terroriste.

Selon nos informations, les investigations porteraient sur une série d'attentats, notamment commis dans la nuit du 19 au 20 novembre 2022 à Santa-Maria di Lota, et qui visait une résidence secondaire. Une action revendiquée par la suite par le FLNC dans un communiqué.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité