Fin provisoire du conflit à l'Office de l'Equipement Hydraulique

L'Office de l'Equipement Hydraulique à Bastia. / © France 3 Corse ViaStella
L'Office de l'Equipement Hydraulique à Bastia. / © France 3 Corse ViaStella

La grève initiée mardi à l'Office de l'Equipement Hydraulique de la Corse - OEHC - est suspendue jusqu'à lundi 5 janvier prochain. Direction et syndicats se sont rencontrés mercredi après-midi à Bastia.

Par France 3 Corse ViaStella

Afin de ne pas perturber la distribution de l'eau pendant les fêtes de fin d'année, la CGT et Force Ouvrière ont préféré reprendre temporairement le travail après la négociation qui s'est déroulée mercredi entre la direction et les syndicats dans les locaux de l'OEHC.

Une sortie du conflit provisoire a été actée. "Nous avons un début de discussion. Les agents qui sont très remontés sont en train de perdre patience mais nous ne souhaitons pas qu'il y ai de coupures intempestives pendant le réveillon", explique Patrick Graziani, Délégué syndical C.G.T.

"Le dialogue n'a jamais été rompu. Il arrive dans ce type de conflits qu'il y ai une incompréhension plutôt qu'une rupture du dialogue. Je crois qu'aujourd'hui les uns et les autres sont prêts à discuter et à trouver une sortie qui permette au service public de s'opérer normalement", précise de son côté Emmanuelle De Gentili, Présidente de l'Office d'Equipement Hydraulique de la Corse.

Service perturbé


Conséquence de ce mouvement : le service public a été perturbé pendant quelques heures mercredi après-midi à Bastia avec des coupures sauvages dans certains quartiers. Le standard de l'OEHC a reçu de nombreux appels. 

Les syndicats réclament la reconduction de 10 emplois contractuels. Une nouvelle réunion est prévue lundi 5 janvier à Bastia. La direction juge toujours le conflit illégal car les syndicats n'ont pas déposé de préavis de grève. Si la grève devait reprendre lundi, l'Office de l'Equipement Hydraulique n'exclu pas la possibilité de saisir la justice. 

Sortie de crise provisoire à l'OEHC
Reportage de Thomas Olmetta, Eric Proença, Anne-Claire Huet et Anastasia Mordin. Intervenants : Patrick Graziani, Délégué syndical C.G.T ; Emmanuelle De Gentili, Présidente de l'Office d'Equipement Hydraulique de la Corse ; Hida, Habitante de Bastia ; Emilie Mattei, Service clientèle Agglomération de Bastia.

 

Sur le même sujet

Radicalisation, quel est l'ampleur du phénomène en Corse ?

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne