Un jeu de grattage et « Super Loto » mis en place par la Mission patrimoine ont permis de récolter 296 000€ pour la restauration du couvent Saint-François à Pino, dans le Cap Corse. La mission menée par Stéphane Bern avait permis d‘identifier sept sites à restaurer en Corse.
 

Le chèque est important : 296 000€ ont été remis au maire de Pino, Francis Mazzotti, et à son conseil municipal samedi, à l’occasion des Journées du patrimoine. Une somme récolté grâce au Super Loto et au jeu de grattage mis en place par la Mission patrimoine, menée par l’animateur Stéphane Bern.

A Pino, dans le Cap Corse, le couvent Saint-François a été désigné comme prioritaire par la Mission patrimoine, qui a identifié six autres sites remarquables à rénover.
Pour être définitivement préservé, ce couvent de 1486 et ses bâtiments du 18e siècle, à l’abandon depuis 50 ans, a besoin de 554 000€ supplémentaires.

Une souscription avait déjà été organisée par la commune. Et il est encore temps de faire des dons à ce monument - ou d’autres, via le site internet de la Mission Patrimoine.

En tout, ce premier Loto du patrimoine a engrangé 14 millions d’euros. 30% de mises en plus par rapport à un tirage classique du loto, selon la Française des jeux. Sur ces 14 millions, 3,5 millions vont servir à financer le patrimoine français en péril.
 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité