L'Hermione, un peu d'histoire et quelques chiffres

L'Hermione, la célèbre réplique du trois-mâts de La Fayette sera à Bastia du 27 au 29 avril, pour sa seule escale en Corse, l'une des toutes dernières étapes d'un périple de quatre mois et demi en Méditerranée. Et premier chiffre: plus de 3 000 curieux ont réservé pour la visiter à Bastia.

L'Hermione, la célèbre réplique du trois-mâts de La Fayette sera à Bastia (Haute-Corse) du 27 au 29 avril 2018
L'Hermione, la célèbre réplique du trois-mâts de La Fayette sera à Bastia (Haute-Corse) du 27 au 29 avril 2018 © XAVIER LEOTY / AFP
L'Hermione est le témoin d'une grande époque de la construction navale française. C'est en 1778, que cette frégate emblématique est mise en chantier, dans l'arsenal de Rochefort.

Des centaines de charpentiers, forgerons, perceurs, cloueurs, calfats et… bagnards travailleront  pendant les 11 mois du chantier, pour un total de plus de 35 000 journées de travail.

Le navire est long de 65 m, large de plus de 11 m. Son grand mât culmine à 56 m au-dessus du pont, son mât d'artimon à 35 m. Ses voiles qui couvre plus de 2 200 m2 de surface lui permettant d'atteindre une vitesse maximale de 14,5 nœuds.

Created using Visme. Free Online Presentation Software.

L'Hermione, un peu d'histoire

Construite sur les plans de l'ingénieur Chevillard Aîné, L'Hermione faisait partie, avec la Courageuse, la Concorde et la Fée, d'une série de quatre frégates militaires mises en chantier à Rochefort.

Le trois-mâts appartient à la catégorie des frégates dites légères, caractérisées par leur vitesse et leur maniabilité. L'Hermione est équipée de 26 canons tirant des boulets de 12 livres (5,5 kg), d'où son nom de "frégate de 12".

En 1779, Gilbert Motier, marquis de La Fayette, gentilhomme français âgé de 21 ans convainc le roi Louis XVI d'apporter une aide militaire et financière aux troupes du Général Washington en lutte contre le pouvoir colonial britannique en Amérique.

Le 21 mars 1780, le jeune major général de La Fayette embarque à bord de l'Hermione. Il débarque à Boston après 38 jours de traversée et rejoint le général Washington pour lui annoncer l'arrivée imminente des renforts français.

Dix-huit mois plus tard, les insurgés américains, auxquels s'est joint La Fayette remportent dans la baie de la Chesapeake sur mer, puis à Yorktown sur terre des victoires décisives.

Surnommé le "héros des deux mondes", il est l'un des huit citoyens d'honneur des États-Unis d'Amérique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine mer sorties et loisirs histoire hermione culture