Les classes menacées à Morosaglia, Santo Petru di Tenda et Aregno maintenues à la rentrée.

L'apaisement pour les parents d'élèves d'écoles ou de classes menacées un temps de fermeture en raison de la faiblesse de leurs effectifs. A Morosaglia, Santo Petru di Tenda et Aregno, ils se sont mobilisés cette semaine pour s'opposer à de telles mesures et ont obtenu gain de cause. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Ces classes resteront biens ouvertes en septembre prochain.

Après la mobilisation de mardi 9 février pour l'école de Merusaglia, une réunion s'est tenue mercredi 10 février en Préfecture de Bastia. Le recteur a assuré que l'établissement resterait ouvert en septembre prochain.

Ecoutez l'interview de Leria Battesti, Déléguée des parents d'élèves de l'école Pascal Paoli de Merusaglia :



Une interview de Coralie Chaillan, sur des images de Fabien Fougère. Intervenant : Lerai Battesti, Déléguée des parents d'élèves de l'école Pascal Paoli de Merusaglia.

Notre reportage complet à venir :