• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rétrospective 2018 : le football en Corse

© Jean-Pierre Belzit / Maxppp
© Jean-Pierre Belzit / Maxppp

2018 : une année qui n'aura pas été exceptionnelle en football en Corse. Les clubs insulaires n'auront pas réalisé des résultats marquants. Accession raté pour les uns, défaite en play-offs pour les autres…On fait le bilan.
 

Par P.S.

18 Mai 2018 … Une date qui aura marqué l'année de l'ACA.

Ce jour-là, la fête doit être grande pour le club Ajaccien. En cas de victoire, c'est une place en barrage qui attend les Blancs et Rouges.
Rétrospective 2018 : le football en Corse
Intervenants - Jerome Hergault, Défenseur de l'A.C.A., 27 Mai 2018 // Hervé Della Maggiore, Nouvel entraîneur du G.F.C.A., 16 Octobre 2018 Equipe - Jean-Pierre Leca

Mais une partie des supporters acéistes s'en prend au bus du Havre. Après près de 2h d'attente et de discussions, la partie est finalement reportée.

Elle se jouera deux jours plus tard, dans une ambiance électrique. Timizzolu va vivre sa plus belle affluence de la saison. Au terme d'un match complètement fou. Où le Havre mènera jusqu'à la dernière minute.

Camara, au bout du bout du temps additionnel, arrache l'égalisation. La séance de tirs au but se terminera par des images de joie. Gimbert et ses partenaires obtiennent le droit de jouer face à Toulouse.

La rencontre se jouera à huis-clos et à l'extérieur. Cette sanction va pénaliser l'ACA.

Face à Toulouse, les hommes de Pantaloni ne vont quasiment pas exister. Ils s'inclinent 3 à 0 et disent presque adieu à la Ligue 1. Confirmation 4 jours plus tard avec une nouvelle défaite. Au Stadium, le miracle n'a pas lieu. L'ACA ne jouera pas dans l'élite du football Français. Cicatrice non refermée, cette non-accession va peser lors du début de saison. Les Ajacciens ne gagneront que 5 matches sur la phase aller. Passant en quelques mois des premiers rôles en Ligue 2, au maintien.

De son côté, le GFCA se maintient dans les dernières journées en Mai 2018. Au terme d'une saison sans grand coup d'éclat, les Gaziers enchaînent malgré tout une 7ème saison dans le monde professionnel. Après 10 journées, la saison 2018-2019 prend une nouvelle tournure. Albert Cartier est débarqué. Hervé Della Maggiore le remplace début Octobre.

Le Gaz' oscille entre le bon et le moyen. Il accrochera notamment en Novembre la manche aller du derby de L2. Un élément toujours important dans une année.

Dans les divisions amateurs, le FC Bastia-Borgo malgré un effectif de qualité ne réussit pas à accéder en National 1. Avec l'arrivée de Jean-André Ottaviani et un recrutement ciblé la formation bastiaise réussi en revanche une excellente fin d'année. En étant plus que jamais en course pour la montée en N1.

Toujours en N2, Furiani boucle 2018 avec une précieuse victoire à la maison. C'est malgré tout en position de relégables que se termine l'année pour les Furianichi !

Enfin, le SCB respire mieux. La montée loupée en mai dernier a bien été digérée par le club Bastiais. Imbattables en Championnat, comme en Coupe, les Bleus dominent la compétition en National 3. Qualifiés en 32èmes de finale de la Coupe de France.  Leur excellent parcours sportif, laisse présager de belles choses l'an prochain, si les joueurs de Stéphane Rossi continuent d'être aussi réguliers.




 

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus