Biodiversité : la pouponnière de Saint-Florent se porte bien

Biodiversité : 50 cages métalliques immergées dans le port de Saint-Florent (Haute-Corse) pour servir de pouponnière artificielle. / © FTVIASTELLA
Biodiversité : 50 cages métalliques immergées dans le port de Saint-Florent (Haute-Corse) pour servir de pouponnière artificielle. / © FTVIASTELLA

Il y a un an, la commune de Saint Florent (Haute-Corse) installait des nurseries artificielles dans son port. Pour ce premier anniversaire, deux classes de CM1 et CM2 ont participé à des animations autour de la préservation des écosystèmes marins.

Par France 3 Corse ViaStella

L'expérience a été menée en octobre 2016, par la société montpelliéraine Ecocean sur les ports de Saint-Florent et de Bonifacio.

A quelques mètres sous l'eau, 50 cages métalliques ont été installées, des "biohut", qui servent d'habitat à des poissons juvéniles. Et les premiers résultats sont plutôt encourageants.

"Certaines espèces ont bien grandi pendant l'été, les poissons font 5 à 6 cm, ils ont passé le cap difficile de la mortalité au jeune stade. Et là au mois de novembre, on se rend compte qu'il y a d'autres espèces qui arrivent", explique David Donnini, directeur du port de Saint-Florent.

Ces nurseries resteront encore dans le port de Saint-Florent pendant deux ans. Un moyen d'accroître la biodiversité et de préserver l'environnement.

La nurserie artificielle du port de Saint-Florent
David Donnini, directeur du port de Saint-Florent; Bernard Amadei, instituteur à l'école primaire de Saint-Florent; Remy Dubas, responsable technique Ecocean - France 3 Corse ViaStella  - Camille Wormser, Christian Giugliano

 

Sur le même sujet

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus