Vescovato : un jeune conducteur flashé à 167 km/h sur une route limitée à 100 km/h

Publié le

Les gendarmes motocyclistes de Borgo ont contrôlé un automobiliste roulant 67 km/h au dessus de la vitesse maximale autorisée sur la RT11, à Vescovato. Son véhicule a été immobilisé et son permis, probatoire, immédiatement retiré.

Un permis qui n'aura même pas eu l'occasion de passer la période probatoire. Les gendarmes motocyclistes de Borgo ont récemment intercepté un jeune automobiliste de 19 ans sur la route territoriale 11, au niveau de la commune de Vescovato.

Les faits qui lui sont reprochés ? Il roulait à 167 km/h (vitesse de 158 km/h retenue), sur une route limitée à 100 km/h. L'automobiliste s'est immédiatement vu retirer son permis et son véhicule, indique la Gendarmerie de Corse, qui insiste dans ce cadre sur la nécessité à "leve[r] le pied" pour "arrive[r] en entier".

Amendes salées et confiscations de véhicules

Pour rappel, les infractions liées aux excès de vitesse sont punies de contraventions, et constituent des délits en cas de récidive d'un excès de vitesse supérieur à 50 km/h.

Sans situation de récidive, les excès de vitesse supérieurs à 50 km/h sont passibles d'une amende de 1500 euros (3750 euros avec récidive) et d'un retrait de 6 points sur le permis de conduire. Le juge peut également imposer une suspension de permis pouvant aller jusqu'à 3 ans, la confiscation du véhicule, ou encore l'interdiction de conduire certains véhicules.

Des excès de vitesse allant au-delà de 50 km/h, et d'autant plus en situation de récidive, peuvent également être sanctionnés d'une peine de prison.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité