VIDÉO. L'équipe de rugby sud-africaine des Springboks est arrivée en Corse !

La Ligue Corse de Rugby et la Collectivité de Corse accueillent l'équipe nationale de rugby d'Afrique du Sud, championne du monde en titre, pour un stage de préparation d'une semaine avant le début de la Coupe du monde.

Après un long voyage, les voilà enfin en Corse ! Ce samedi aux alentours de 14h, les Springboks, joueurs de l'Équipe Nationale de Rugby d'Afrique du Sud, sont arrivés sur l'île de Beauté depuis l'Angleterre. Alors qu'ils viennent d'effectuer (et de gagner haut la main 35 à 7) leur dernier match de préparation pour la Coupe du monde de rugby 2023 face à la Nouvelle-Zélande, ils doivent effectuer ici un stage de préparation, du 26 août au 2 septembre. "On est vraiment très contents d'être ici, d'être accueillis en Corse, sourit Daan Human, coach des avants sud-africains. Par contre, il faut voir ce que l'on peut donner au public, il n'y pas que nous qui devons avoir des choses, on attend aussi qu'on donne des choses au public, parce que c'est grâce à eux qu'on est là." 

durée de la vidéo : 00h00mn11s
Les Springboks sont arrivés cet après-midi vers 14h30 en Corse pour leur stage de préparation. ©France 3 Corse ViaStella

Un programme chargé

Champions du monde en 1995, 2007 et 2019, les Springboks devraient commencer leur stage lundi prochain par un point presse, puis enchaîner avec un entraînement à 15h au stade Tamburini, à Biguglia. La session sera ouverte au public.

Le 29 août, toujours à ce même stade, une séance de dédicaces et photographies est prévue à 15h. 

Mercredi 30 août, les joueurs rencontreront les écoles de rugby au stade de Lumio, avant de déjeuner à l'Ïle-Rousse. L'après-midi, ils se rendront au Golf Club du Reginu, à Speloncato, puis iront visiter la cave viticole du Clos Colombu à Lumio.

L'équipe se rendra le 31 août au centre Flori, qui accueille des enfants et adolescents en situation de handicap à Biguglia. Enfin, le stage se terminera le 2 septembre par la fête du sport, organisée au Parc des Sports à Biguglia. 

Le programme est chargé, mais avant la Coupe du Monde, il faut travailler un maximum selon Daan Human. "Il faut être à 100% pour rentrer en Coupe du Monde. Tout le système d'attaque, de défense, il y a pas mal de choses que l'on doit encore régler. Et bien sûr, on n'a pas encore choisi l'équipe qui va commencer le premier match, donc il y a plein de choses à mettre en place." 

A l'issue de cette semaine de préparation, et en vue de la Coupe du monde de rugby qui doit débuter le 8 septembre prochain, les Springoboks intégreront leur camp de base à Toulon.

"Une grande fierté pour la Corse"

Cette arrivée est le fruit d'un projet de longue date. "On a commencé à en parler il y a un an environ, explique Jean-Simon Savelli, président de la Ligue Corse de rugby. On a reçu une délégation avec le team manager qui est venue visiter la Corse, et qui en est tombé amoureux. Ca s'est fait avec une telle amitié, une telle franchise, qu'on n'a pas eu à signer un contrat", sourit-il. Aujourd'hui, il se réjouit de cet aboutissement. "C'est une grande fierté pour le rugby corse et pour la Corse entière. Quand on voit les écoles de rugby, les jeunes qui sont en effervescence par rapport au fait qu'ils savent que les entraînements vont être ouverts pour eux, que des ateliers vont être mis en place par les Springboks, moi je suis le plus heureux du monde."

Pour rappel, le match d'ouverture de la Coupe du Monde, le 8 septembre prochain, opposera la France à la Nouvelle-Zélande. Il aura lieu au Stade de France, à Saint-Denis (93).