La CTC appelle à “la levée du blocus sur le bateau de la Corsica Linea”

© France 3 Corse
© France 3 Corse

Les membres de la Collectivité territoriale de Corse ont appelé samedi à la levée du blocus à Marseille, où des marins de la CGT empêchent le Stena Carrier d'accoster. 

Par France 3 Corse

Le président de l'exécutif Gilles Simeoni, celui du président de l'assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni et le président de l'Office des Transports, Jean-Félix Acquaviva ont pris position concernant le blocus commencé mardi dernier à Marseille vis-à-vis du Stena Carrier, cargo de la nouvelle Corsica Linea de Corsica Maritima.

Dans un communiqué, ils expliquent que "l'Exécutif et l'Assemblée oeuvrent de concert pour faire comprendre qu'un dialogue sans tabou peut avoir lieu, y compris avec l'intersyndicale de Marseille dans le cadre d 'une bilatérale, si et seulement si le blocus sur le bateau de la Corsica Linea est levé et qu'un service de rotation acceptable se met en place en ce qui concerne les autres compagnies impactées (CMN et MCM)". 

Et d'ajouter : "La Corse veut tourner le dos à des logiques et des pratiques qui ont trop longtemps impacté son économie, ses entreprises et ses emplois. (...) Nous en appelons donc une nouvelles fois à l'apaisement et à la responsabilité. Il est temps que le déblocage intervienne pour poursuivre activement et sereinement le travail dans le cadre du vaste chantier qui s'annonce". 

A l'appel de Corsica Maritima, plusieurs centaines d'entrepreneurs corses se sont réunis samedi midi devant la préfecture d'Ajaccio pour soutenir la nouvelle ligne Corsica Linea, dont le navire, le Stena Carrier, est bloqué dans le port de Marseille par des marins grévistes de la CGT. 

Le cargo a tenté une nouvelle fois d'accoster samedi matin dans le port de Marseille, sans succès.

 

Sur le même sujet

L’actrice Marie-José Nat est décédée à l’âge de 79 ans

Les + Lus