• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1 : Le SC Bastia cale face à Montpellier

© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Un sixième match consécutif sans victoire pour le SC Bastia, qui a fait match nul (1-1) contre Montpellier, samedi soir, lors de la 13e journée de Ligue
1.

Par avec AFP

Trois saisons après son départ de Corse, c'était l'occasion pour Frédéric Hantz, désormais aux commandes de Montpellier, de retrouver la pelouse de Furiani. Mais, toujours suspendu, l'entraîneur héraultais a assisté à la rencontre depuis la tribune de presse.

Les hommes de François Ciccolini entamaient la rencontre tambour battant. A la suite d'un arrêt fantastique de Pionnier, les Corses ouvraient le score sur un but contre son camp d'Ellyes Skhiri (5). Plein d'allant, les Bastiais continuaient de presser la défense Montpellieraine par Nangis (7) puis Crivelli (15).

Ce même Crivelli qui, à la 23e minute, manquait de doubler le score sur une balle récupérée à l'entrée de la surface. Mais son lob passait à quelques centimètres de la cage de Pionnier.

La première occasion de Montpellier intervenait à la 33e minute, sur une frappe de Sanson qui obligeait Vincensini à effectuer un arrêt de grande classe.
La mi-temps était sifflée sur une dernière occasion bastiaise, Crivelli ne parvenant pas, au terme de longs efforts, à pousser le ballon au fond des cages de Pionnier.

Au retour des vestiaires, les Montpellierains revenaient avec d'autres intentions sur la pelouse et dès la 55e minute, égalisaient par le biais de Mounier sur un centre de Camara. Dès lors, les débats s'équilibraient. Vincensini s'appliquait dans son face-à-face avec Sanson à la 72e et empêchait les visiteurs de prendre l'avantage.

Mostefa répliquait pour Bastia à la 78e mais sa frappe passait au-dessus des cages de Pionnier. Malgré une dernière banderille d'Allan Saint-Maximin à la 90e, aucune équipe n'arrivait à s'imposer dans une fin de match très fermée.

Sur le même sujet

Pietranera : grogne d’un collectif de riverains face au projet de réhabilitation du village

Les + Lus