Hôpital de Bastia : toujours aucune issue dans le conflit

04/12/15 - Mouvement social à l'hôpital de Bastia / © FTVIASTELLA
04/12/15 - Mouvement social à l'hôpital de Bastia / © FTVIASTELLA

La direction du centre hospitalier de Bastia indique, dans une lettre, avoir demandé plusieurs aides financières pour rénover l'établissement comme le réclame l'intersyndicale. Mais les négociations de lundi n'ont toujours pas abouti à un accord pour stopper le conflit débuté il y a deux semaines. 

Par France 3 Corse

Le mouvement social menée à l'hôpital de Bastia dure depuis près de deux semaines. Les trois syndicats CGT-FO-STC, réunis en intersyndicale, réclament des moyens décents pour accueillir les patients.

Dans une lettre d'information, la direction du centre hospitalier s'est exprimée pour la première fois à ce sujet. Les négociations avec les banques étant difficiles car la "dette est déjà trop élevée"et les "comptes sont à ce jour structurellement difficitaires", la direction demande plusieurs aides financières.

Elle sollicite notamment "une révision du périmètre de l'aide de de l’Etat sur la totalité des opérations restructurantes (axes 1 à 6 pour 44M€) ou, à défaut, une aide à 100% en capital sur les axes 1 et 2 du plan de modernisation (23,1M€) pour assurer la réalisation des opérations indispensables à Bastia".


Des sommes ont déjà été obtenues pour améliorer les conditions de travail à l'hôpital à savoir :

- "une aide renforcée du Ministère de la santé pour l’investissement en 2015 avec le doublement de l’aide en capital (2,8M€) et en exploitation versée sur le FMESPP pour les axes 1 et 2, et avec l’attribution de 3M€ sur l’enveloppe régionale de l’ARS (soit 2M€ de plus qu’en 2014) pour l’axe 3".

- "Pour la trésorerie, nous avons négocié à l’automne avec la caisse d’épargne une augmentation de 1M€ du montant de l’emprunt de trésorerie"

Une aide supplémentaire a également été demandée au Ministère de la santé pour compléter le plan de financement 2015. "Nous avons le soutien du directeur général de l’ARS sur ce dossier qui doit remonter au ministère et auquel j’ai sensibilisé tout récemment encore le délégué général de la FHF" indique la direction de l'hôpital de Bastia.

2 millions d'euros proposés par l'ARS

Ce lundi après-midi, l'intersyndicale de l'hôpital de Bastia et le directeur général de l'Agence régionale de la santé, qui est le préfet de la santé en Corse, se sont rencontrés. Les négociations ont tourné court.

Les représentants du personnel, qui réclament plus de 44 millions d'euros pour la modernisation de l'hôpital, ont quitté la salle après l'acquisition d'une aide supplémentaires de 2 millions d'euros par l'Etat via l'ARS. Les partenaires sociaux refusent l'emprunt préconisé par l'Etat concernant les plus de 40 millions d'euros restants.


Hôpital de Bastia : toujours aucune issue dans le conflit

 

Sur le même sujet

Les + Lus