Ouverture de la chasse au sanglier 2023 : des centaines de chasseurs attendus dès l'aube

Le 15 août est la date d'ouverture de la chasse au sanglier, la plus pratiquée dans l'île. Mais attention, cette année, il faudra compter sans la chevrotine.

C'est une date très attendue du calendrier des chasseurs : l'ouverture de la chasse au sanglier. En Corse, les trois quarts des pratiquants traquent ce gibier, ce qui en fait l'espèce la plus prisée de l'île.

Une grande partie des chasseurs sera demain matin, très tôt, en poste, assure Christian Pietri, responsable technique de la Fédération des Chasseurs de Haute-Corse : "Les trois quarts des chasseurs vont au sanglier au moins une fois dans l'année alors pour l'ouverture le 15 août, on a beaucoup de passionnés. En revanche, à partir de 9h30 il fait trop chaud, la plupart des chasseurs arrêtent la battue".

Cette année, les deux tiers des chasseurs ont déjà renouvelé leur permis de chasse. Si il y a bien une érosion du nombre de pratiquants depuis une cinquantaine d'années, au niveau national comme local, en Corse, le nombre de validations de permis est stable sur les dernières années : environ 15.000 par an. 

Pas de chevrotine

Pour les aficionados, attention au changement de réglementation, car cette année, pas de chevrotine. Christian Pietri alerte les habitués de l'ouverture : "L'arrêté ministériel autorisant la chevrotine n'est pas encore sorti et beaucoup de chasseurs ne le savent pas. D'ordinaire, on a cette autorisation mais pour l'instant, l'utilisation de la chevrotine est interdite en Haute-Corse comme en Corse-du-Sud. Nous recommandons à tous les chasseurs de ne pas utiliser la chevrotine et de privilégier les balles". 

La sécurité : un enjeu majeur 

La loi chasse du 24 juillet 2019 est venue renforcer les règles en matière de sécurité à la chasse. Elle prévoit notamment une formation décennale pour tous les chasseurs, portant sur les règles élémentaires de sécurité. Les remises à niveau ont débuté en 2021 et devront être réalisées par tous les détenteurs de permis de chasse avant 2029 pour le conserver.

En Corse, plus de 2200 chasseurs ont déjà effectué cette formation décennale de sécurité, qui devient obligatoire à partir de 2029. Dans l'île, la sécurité est bien respectée : un seul accident mortel est à déplorer depuis 2020.

Ange Manenti, président de la fédération des chasseurs de Corse-du-Sud rappelle également les autres règles d'usage : "On recommande à tous les chasseurs de porter les chasubles ou t-shirt fluorescent obligatoires. C'est une obligation pour pouvoir pratiquer la chasse au sanglier".

Ouverture très attendue dans le rural

Dans le rural, la chasse au sanglier reçoit un accueil favorable des populations... Et pour cause : "Le sanglier indispose les particuliers bien sûr, mais aussi et surtout le monde agricole : il peut y causer des ravages. La population corse a toujours un œil accueillant et bienveillant pour la chasse, surtout quand le sanglier devient une plaie", signale Christian Pietri.

Pour l'ouverture générale de la chasse, il faudra attendre les 3 et 10 septembre pour la Corse-du-Sud et la Haute-Corse, sauf pour les espèces retardées.

Vous pouvez retrouver toutes les dates d'ouverture et de fermeture sur le site de la Federazione di i Cacciatori di Corsica. 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité