Pâques en Corse : les processions du Vendredi saint

Ce 29 mars, dans l'île, plusieurs processions sont organisées à l'occasion du Vendredi saint. Tour d'horizon non exhaustif des célébrations pascales du jour.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Temps fort de la semaine sainte, le vendredi qui précède Pâques est le jour qui commémore la Passion du Christ et les événements en lien avec sa mort, à savoir sa montée au Calvaire puis sa crucifixion.

En Corse, plusieurs processions ont lieu ce vendredi soir.

Brando

Le matin du Vendredi saint, vers 8 heures, la procession de la "Cerca" part de Brando. Sur plus de 12 kilomètres, quatre confréries s'arrêtent dans chacune des onze églises et chapelles qui jalonnent le parcours. Si elles effectuent toutes le même circuit et empruntent les mêmes chemins, à travers les hameaux de la commune du Cap, elles ne se rejoignent jamais. Le soir, à 21 heures, cette cérémonie est suivie de la procession de la "Granitula", dont le mouvement en spirale symbolise le cycle de la vie.

Sartène

À travers les rues de la ville, le Catenacciu effectue un chemin de croix qui symbolise la montée du Christ au Golgotha. Vêtu entièrement de rouge et d'une cagoule, le pénitent - anonyme - porte une croix de 37 kilos, des chaînes de 17 kilos et tombe par trois fois, comme Jesus sur le chemin du Calvaire. Tout le long du parcours d'environ 1,8 kilomètre, il est accompagné d'un pénitent blanc (représentant Simon de Cyrène), de huit pénitents habillés de noir et des chants des confrères, notamment "Perdono mio Dio".

Départ de la procession du Catenacciu : 21h30.

Bisinchi 

Comme à Sartène, le pénitent de Bisinchi a lui aussi le visage dissimulé sous une cagoule. Dans le village du Rustinu, "l'Incatenatu" est vêtu de blanc. Il porte également une croix lors d'une procession qui se déroule dans les ruelles escarpées de Bisinchi, éclairées par des flambeaux pour l'occasion.

Départ de la procession : 21 heures.

Bonifacio

Après la procession des Petites châsses jeudi soir, celle des Grandes châsses se déroule ce vendredi soir. Comme la veille, ce sont cinq confréries qui processionnent dans les rues de la Cité des falaises. Chaque confrérie porte son saint patron sur de grandes châsses en bois. L'arrivée s'effectue en enfilade dans l'église Sainte-Marie Majeure, suivie d'une cérémonie.

Départ de la procession : 21 heures

Calvi

Les deux confréries de Saint Antoine et Saint Erasme marchent dans la ville jusque dans l'enceinte de la citadelle. Accompagnés de la population, les confrères portent en procession une statue du Christ mort et celle de la Vierge de la cathédrale. Ils entourent le pénitent qui porte une croix et forment la "Granitula" qui a lieu en différents endroits du parcours.

Corte

Précédée d'une Granitula le jeudi soir, la procession du Vendredi saint représente le Christ et Marie à travers les rues de la vieille ville, illuminée par des chandelles. Un pénitent porte une lourde croix de 53 kilos, d'autres un Christ gisant sur un brancard entouré de blé germé.

Départ de la procession à l'Annonciation : 21 heures

Sainte-Lucie-de-Tallano 

La procession du Catenacciu est également organisée dans la commune de l'Alta Rocca. Autour du pénitent en rouge se regroupent des confrères venus de tous les villages alentour. Six pénitents vêtus de noir défilent également en tenant un dais sur lequel gît un Christ recouvert d'un linceul blanc.

Départ de la procession : 20 h 30

Ajaccio 

En plus des nombreuses messes organisées tout au long de la journée dans les différentes paroisses de la ville, une grande procession aura lieu ce soir à partir de 21 heures. Une première dans la Cité impériale depuis plusieurs années.