"Sinfonicu Corsica", des concerts en hommage à Petru Guelfucci dans les Vosges

Les paroles et les mélodies de Petru Guelfucci, transportées jusque dans les Vosges. L’orchestre symphonique de Saint-Dié a tenu deux concerts en son hommage, devant un millier de spectateurs, ces samedi 27 et dimanche 28 janvier. Une programmation sur-mesure, à laquelle ont participé quatre musiciens insulaires, dont le fils du chanteur corse.

Deux ans, maintenant, que le projet est né. Deux ans que de la Corse jusqu'en Lorraine, on s'attelle aux derniers préparatifs. Le travail a finalement abouti le week-end dernier : l'orchestre symphonique de Saint-Dié, dans les Vosges, accompagné par quatre musiciens corses, a joué deux concerts directement inspirés par l'œuvre et la carrière de Petru Guelfucci.

Des représentations organisées en l'honneur du chanteur insulaire, décédé depuis maintenant trois ans et demi, à l'âge de 66 ans, d'une longue maladie. L'initiateur : Stéphane Escoms, claviériste et membre de l'orchestre de Saint-Dié-des-Vosges. Il raconte ainsi avoir été invité en 2022 à accompagner des concerts d'hommage à la figure de la polyphonie corse à Bastia. "Ils cherchaient quelqu'un qui faisait de l'accordéon et du piano, et je savais faire les deux". 

"C'était un rêve pour mon père d'entendre ses morceaux accompagnés par un orchestre symphonique"

La musique corse, avant d'arriver sur l'île, Stéphane Escoms ne la connaissait "pas bien". Celle de Petru Guelfucci, même, "pas du tout". Mais il se souvient de deux concerts "incroyables", au théâtre de Bastia. Un moment magique, qui l'a convaincu, dès son retour en région Grand-Est, de se rendre auprès du chef d'orchestre de Saint-Dié, et de lui proposer de mettre en place leur propre symphonie autour de cette musique.

Et pour accompagner ce projet, Stéphane Escoms fait appel à quatre musiciens insulaires : Fanou Torracinta, à la guitare, Jean Castelli, à la basse... Et au chant, Fabrice Andreani et Petru Santu Guelfucci, le fils du chanteur trop tôt disparu.

"Pour nous, c'est un honneur et un bonheur de venir dans les Vosges, sourit ce dernier. C'était un rêve pour mon père d'entendre ses morceaux accompagnés par un orchestre symphonique, donc c'est avec beaucoup de plaisir et d'émotion qu'on fait cela."

Les arrangements ont été réalisés par Stéphane Escoms. Des arrangements "qui changent un peu", qui sortent du cadre des traditionnelles polyphonies et des mélodies corses, qui amènent ces morceaux "ailleurs", souligne le musicien. "Et c'est ça qui est intéressant. Parce que la musique se trouve partagée entre deux univers". 

Quant aux titres sélectionnés pour ces concerts, intitulés "Sinfonicu Corsica", "nous avons retracé sa carrière, indique Petru Santu Guelfucci. De l'époque où il était avec Canta u populu Corsu, puis la période du Riacquistu, et enfin sa carrière solo, le tout un peu chronologiquement. Avec pour finir Corsica, son plus grand succès."

"Ça a été difficile, précise-t-il, puisqu'il a tout de même un répertoire assez important... Mais nous avons fait ces choix-là." Avec pour objectif, au-delà même de rendre hommage à son père, de transmettre aussi au public "notre passion de la culture et de la langue", continue Petru Santu Guelfucci.

"Dès la première répétition, tout le monde s'est rendu compte que ça marchait"

Les représentations ont nécessité des mois et des mois de répétition. Des répétitions tenues séparément, l'orchestre travaillant uniquement sur les arrangements, et les musiciens corses sur les morceaux, jusqu'à quelques jours seulement avec la grande première. "Dès la première répétition, tout le monde s'est rendu compte que ça marchait, qu'il n'y avait pas à être prudents, et que c'était super", se félicite Stéphane Escoms. 

Et le résultat final est "magnifique", s'enthousiasme-t-il. "Parce que la musique est déjà ultra-puissante, et l'orchestre a le niveau d'un orchestre professionnel en termes de qualité sonore. L'ensemble fonctionne vraiment très bien. Les musiciens corses sont ravis et respectueux du travail de l'orchestre, et vice versa. L'ensemble est très bienveillant."

durée de la vidéo : 00h01mn43s
"Sinfonicu Corsica", Reame, capté lors des répétitions des concerts en hommage à Petru Guelfucci dans les Vosges ©Christophe Gineste / FTV

Après cette réussite dans les Vosges devant un millier de spéctateurs, les musiciens espèrent désormais transporter "Sinfonicu Corsica" sur la terre de Petru Guelfucci. "On espère pouvoir produire le concert en Corse, confirme Petru Santu Guelfucci. Nous avons lancé des propositions. On espère maintenant que ça se fera. Je le pense. On croise les doigts."

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité