Sites patrimoniaux naturels : l'Assemblée de Corse adopte un rapport pour réguler la fréquentation

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.-F.G., S.L. et A.S.

Réunie en session les 2 et 3 juin, l'Assemblée de Corse a voté un rapport visant à réguler la fréquentation dans le massif de Bavella, dans la Restonica et aux îles Lavezzi. Différentes mesures, parmi lesquelles des quotas de visiteurs, seront mises en place dès cet été sur ces trois sites naturels sensibles.

À l'orée de la saison estivale, la surfréquentation des sites patrimoniaux naturels a fait l'objet d'un débat dans l'hémicycle de l'Assemblée de Corse.

Lors de cette session extraordinaire des 2 et 3 juin, les conseillers territoriaux ont adopté un rapport visant à gérer les flux de visiteurs dans trois espaces naturels.

Ainsi, dès cet été, des quotas de visiteurs seront appliqués dans le massif de Bavella et sur les îles Lavezzi. Dans la vallée de la Restonica, la circulation et le stationnement seront régulés.

Ci-dessous, le reportage de Marie-France Giuliani et Stéphane Lapera.

Intervenants - Guy Armanet (président de l'Office de l'environnement de la Corse) - Pierre Ghionga (élu "Un soffiu novu") - Anne-Laure Santucci (élue "Fà populu inseme") - Serena Battistini (élue "Core in fronte")