Tourisme et Covid19 en Corse : le prix des billets de bateau a-t-il augmenté ?

Avec le Covid, nombreux sont les touristes à réserver pour la Corse en dernière minute. Mais cela a-t-il une conséquence sur le prix dans le maritime ? La demande est forte depuis la France continentale et cela a-t-il des répercussions sur les prix ? Éléments de réponse.
ILLUSTRATION -  Des navires des compagnies Corsica Ferries et Corsica Linea dans le port de Bastia.
ILLUSTRATION - Des navires des compagnies Corsica Ferries et Corsica Linea dans le port de Bastia. © Emilie Arraudeau / FTV

Depuis la fin du mois de juin, les touristes font leur retour en Corse. Après plus d'un an marqué par la crise du coronavirus, les vacanciers arrivent en flot continu et nombreux choisissent de venir en bateau.

Cette encore, encore plus qu'à l'accoutumé, les réservations de dernière minute se multiplient. Et comme chaque été, une question refait surface : une hausse du prix des traversées est-elle appliquée durant la saison estivale ?

Selon un vacancier rencontré à Bastia, la réponse est non. "On est venu en Corse l'année dernière et c'était la même chose. On a même fait des traversées vers la Sardaigne et la Sicile depuis la Corse et c'étaient des prix corrects. Il n'y avait pas de surplus inutiles", explique-t-il.

"Entre 2016 et 2018, il y a une augmentation de moins de deux euros"

Pourtant, en comparant les chiffres, cette augmentation semble visible chez Corsica Ferries. Ainsi, en mai 2016, pour les besoins d'un reportage, une équipe de France 3 Corse réalise une simulation pour un aller-retour, pour quatre personnes, et une voiture entre Nice et Bastia. Coût : 565 euros. Une seconde simulation, avec les mêmes critères, a été réalisée il y a quelques jours, mais cette fois-ci à un mois du départ. Sans cabine, le résultat atteint le double : 1.113 euros. Interrogé, le président de la compagnie aux bateaux jaunes assure que les prix n'ont pas doublé.

Pour lui, la comparaison n'est pas fondée. "Les tarifs sont fixés en fonction du remplissage des navires et de la période à laquelle on réserve. La comparaison qui vous proposez est faite bien plus tôt dans l'année, explique Pierre Mattei, président de la Corsica Ferries. Ceci explique essentiellement la différence de prix. Vous parliez de tarifs en 2016, si on regarde globalement la différence de tarifs entre 2016 et 2018, chez nous sur la Corse, on parle d'un peu moins de deux euros. Ça veut dire que les prix sont globalement alignés."

Si Corsica Ferries est le principal transporteur de passagers, les autres compagnies n'ont pas souhaité s'exprimer. À titre de comparaison, chez Corsica Linea, même période et mêmes conditions, l'aller-retour entre Marseille et Bastia avec traversée de nuit revient à 800 €. La compagnie aux bateaux rouges indique ne pas avoir changé sa politique tarifaire hormis une hausse de 10 % due à des contraintes environnementales.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie transports maritimes transports covid-19 santé société