Cet article date de plus de 8 ans

Francis Rol-Tanguy futur délégué interministériel chargé de la fermeture de la centrale de Fessenheim

Francis Rol-Tanguy, haut fonctionnaire et fils du résistant communiste, va être nommé délégué interministériel chargé de la fermeture de la centrale nucléaire, a annoncé la ministre de l'Energie, Delphine Batho
Francis Rol-Tanguy, haut fonctionnaire et fils du résistant communiste, va être
nommé délégué interministériel chargé de la fermeture de la centrale nucléaire
alsacienne de Fessenheim, a annoncé mercredi la ministre de l'Energie, Delphine Batho, aux Dernières Nouvelles d'Alsace.


Agé de 59 ans, cet ingénieur général des Ponts et Chaussées a été directeur de cabinet de Jean-Claude Gayssot (PCF) au ministère des Transports dans le gouvernement Jospin de 1997, puis directeur du fret à la SNCF entre 2000 et 2003. "Il représente le meilleur choix pour mettre en oeuvre la décision du président de la République de fermer Fessenheim dans des conditions responsables en termes d'énergie et de préservation des emplois", déclare la ministre au quotidien alsacien.

Il sera nommé lors du prochain conseil des ministres, précise Mme Batho. Le gouvernement avait annoncé à la mi-octobre la nomination d'une "personnalité qualifiée", rapidement rebaptisée "M. (ou Madame) Fessenheim" dans les médias, pour préparer la fermeture des deux réacteurs de la centrale du Haut-Rhin en 2016, promise par François Hollande. Mais la perle rare avait mis du temps à être trouvée. 

La centrale nucléaire alsacienne, la plus ancienne en activité en France, emploie 800 agents EDF et 250 prestataires. Sa fermeture avait suscité une grande inquiétude locale, ainsi qu'au sein des syndicats, CGT en tête.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
centrale nucléaire de fessenheim