Les sacrées journées de Strasbourg

Un bouddhiste zen et des chanteurs corses se sont produits à la Synagogue. C'est le programme des Sacrés journées. L'art de brouiller joyeusement les pistes et de surmonter les frontières de la religion.

Par Denis Becker

 / © L'espace d'un instant Zen et cette flûte bouddhiste a suffit pour envoûter les murs et le public de la grande synagogue de Strasbourg. Une flûte enchantée dans un lieu sacré pour transcender  les préjugés.





 / © Et du sacré au profane, une berceuse traditionnelle corse. Tout un symbole aussi pour ce groupe  polyphonique qui chante pour la première fois dans une synagogue.
Le public était au rendez-vous, le deuxième étage de la synagogue ayant été ouvert pour accueillir plus de 700 personnes. En attendant une 3ème édition des sacrées journées l'année prochaine.




DMCloud:71471
Les sacrées journées de Strasbourg

 

Sur le même sujet

Les + Lus