Lalique : un vaste trafic d'objets d'art démantelé

544 objets ont été saisis, dont 454 pièces Lalique / © MH - F3 Alsace
544 objets ont été saisis, dont 454 pièces Lalique / © MH - F3 Alsace

544 objets d'art, pour la plupart des pièces Lalique, ont été saisis par la gendarmerie après un vaste de coup de filet visant un réseau clandestin de revente. 21 personnes ont été interpellées.

Par Renaud Hartzer

544 objets, dont 454 pièces Lalique : la gendarmerie a présenté cet après-midi à Saverne le fruit d'une vaste enquête qui a démarré en novembre 2012.

Baptisée "Piège de cristal" par les gendarmes, l'opération est entrée dans sa phase finale le 3 juin : depuis lundi, 21 personnes ont été interpellées en Alsace, en Moselle, en région parisienne et à Kehl (Allemagne).
9 individus ont été mis en examen pour vol,recel de vol, escroquerie en bande organisée et recel par un professionnel. Parmi les personnes poursuivies : 4 brocanteurs, 1 salarié de Lalique et 4 intermédiaires. D'autres mises en examen devraient suivre.

Le trafic aurait débuté il y a 5 ans: un ou plusieurs salariés de Lalique sortaient frauduleusement des objets neufs (à l'origine destinés au rebut) de l'usine de Wingen-sur-Moder. Ces objets étaient ensuite écoulés auprès de brocanteurs via un circuit clandestin de revente.

Le montant des objets saisi n'a pas été précisément estimé, mais le préjudice pourrait s'élever à plusieurs centaines de milliers d'euros.

L'opération "Piège de cristal" a mobilisé 75 gendarmes de Saverne et de la section de recherche de Strasbourg, ainsi que l'Office central de lutte contre le trafic de biens culturels.

DMCloud:75375
Démantèlement trafic Lalique
Le reportage de Marie Heidmann et Raphael Doumergue. Intervenants : Gilles Isabelle, Commandant de la Compagnie de gendarmerie de Saverne/Caroline Nisand Procureur de la République - TGI de Saverne

 

Sur le même sujet

Les + Lus