Marne : Reprise de l'usine Plysorol à Magenta par Christophe Février

On pensait l'usine Plysorol de Magenta condamné à disparaître. Mais au début du mois, le tribunal de commerce de Lisieux, dans le Calvados, a validé la reprise des locaux par le groupe "Leroy Industries".

Christophe Février, repreneur de Plysorol - Magenta (juin 213)
Christophe Février, repreneur de Plysorol - Magenta (juin 213) © France 3 Champagne-Ardenne
L'usine de contreplaqué pourrait donc bientôt reprendre son activité. Nous avons rencontré le repreneur qui est venu faire le tour du propriétaire.

Plysorol - Magenta (Marne)
Plysorol - Magenta (Marne) © France 3 Champagne-Ardenne
Le temps semble s'être arrêté dans l'usine de ce fabriquant de contreplaqué. Cela fait bientôt près d'un an que les machines n'ont pas tourné.
Ces dernières semaines, une première étape pour la relance de l'activité a été franchie. Autorisé à racheter le terrain et les locaux, Christophe Février visitait le site ce dimanche. Son projet est de reprendre l'usine de Magenta, sans inclure celles de Fontenay le Comte, en Vendée, et de Lisieux, dans le Calvados.

Un projet viable selon le repreneur


© France 3 Champagne-Ardenne
La matière première proviendra des peupliers de la région, fournis par la coopérative Forêts & Bois de l'Est associé au projet. Un partenaire italien est aussi associé. En tout 6 millions d'euros sont nécessaires afin de remettre en marche l'usine. Ce qui permettrait de sauver 60 emplois.

Déjà connu dans la région, Christophe Février avait repris il y a 3 ans l'usine Valentin à Epernay, fabriquant de machines pour la mise en bouteille du champagne. L'activité a même été développée. Seul le temps nous dira si l'entreprise de Magenta connaîtra le même succès.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie