Cet article date de plus de 8 ans

Soldes : et vous, combien allez-vous dépenser pour vos achats ?

Selon une étude du Conseil national des centres commerciaux (CNCC) et Ipsos réalisée entre le 7 et le 10 juin auprès de 900 personnes, 71% des Français ont prévu de faire les soldes d'été qui débutent ce mercredi 26 juin.
© THOMAS SAMSON / AFP
Selon un récent sondage, sept Français sur dix vont faire les soldes, mais l'heure est aux économies

71% des Français prévoient de faire les soldes d'été, un chiffre globalement stable, même si l'événement est moins fédérateur du fait des promotions diverses toute l'année et de la crise, qui incite à revoir les budget à la baisse, selon plusieurs sondages.

Une majorité (51%) annonce même qu'ils compte s'y rendre dès les premiers jours, un "chiffre qui reste stable au fil des années", indique le CNCC.
Les soldes restent donc un rendez-vous attendu, les Français y voyant une bonne occasion d'acheter des produits dont ils ont immédiatement besoin (74%) et de se faire plaisir (80%) à moindre coût.
Pourtant, "jamais depuis 1993, le moral des ménages n'aura eu un impact aussi négatif sur leurs intentions d'achats en soldes, inquiets qu'ils sont des conséquences d'une crise dont ils ne perçoivent pas la fin", estime Jean-Michel Silberstein, délégué général du CNCC. "L'action désinhibante des soldes perd de son intensité", conclut-il.

Votre avis nous intéresse :
Et vous, quel est votre budget pour ces soldes d'été ?

##fr3r_https_disabled##

208 euros maximum

C'est ainsi que cette année, du fait de la crise, les Français seront 29% à renoncer à faire les soldes, alors qu'ils n'étaient que 23% à adopter un tel comportement l'an dernier. Et ceux qui feront les soldes y consacreront un budget revu à la baisse, passant de 223 à 208 euros.
De la même manière, les Français sont de moins en nombreux à faire du repérage en vue des soldes (47% contre 53% en 2012), pour éviter les tentations.
En effet, 69% de la population déclare faire plus attention à ses dépenses par rapport à il y a un an, indique un autre sondage Poulpeo/CCM Benchmark, réalisé auprès de 1.200 personnes entre le 22 et le 29 mai.

Voir notre reportage​


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie