• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le déclin des hirondelles

© FTV Lorraine
© FTV Lorraine

Les hirondelles sont en déclin un peu partout en France et la Lorraine, comme toutes les autres régions, n'est pas épargnée.

Par Thierry Pernin

Selon des expert de la LPO, la Ligue de Protection des Oiseaux, les effectifs ont diminué de 41 % depuis 1989. Un déclin qui peut s'expliquer par des changements dans les pratiques agricoles, mais aussi par des architectures de moins en moins favorables à l'installation des nids.

Dans les Vosges, une association essaye d'inverser la tendance. Une enquête nationale sur deux ans a été lancée en 2012 pour tenter de mieux comprendre le statut actuel de ces oiseaux et les raisons de cette régression.


L'enquête

L'enquête nationale hirondelles est un projet coordonné par la LPO, relayé localement par des associations. Cette enquête de deux ans (2012-2013) a pour but de recenser tous les nids occupés d'hirondelles de fenêtre et rustique dans au moins dix communes par département.

Pourquoi cette enquête ?

Des études coordonnées par le Muséum national d'Histoire naturelle montrent un dramatique déclin des effectifs des deux espèces d'hirondelles en l'espace d'une vingtaine d'année : -41% pour l'Hirondelle de fenêtre et –12% pour l'Hirondelle rustique ! (source MNHN 2009).
Les causes de ce déclin ne sont pas clairement identifiées, mais il est probable que les changements des pratiques culturales et architecturales soient impliqués.
Pour tenter d'en savoir plus, la LPO, aidée des nombreuses associations locales de protection, poursuit cette année son enquête nationale sur les hirondelles, base initiale d'un observatoire plus durable.


Contacts

LPO 54
LPO 55
LPO 57
Association HIRRUS

Plus d'informations sur l'enquête

Hirondelles en danger

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus