Cet article date de plus de 8 ans

Vatry en pleine zone de turbulence : le directeur quitte ses fonctions

L'information a été révélée en fin de journée samedi 29 juin. L'actuel directeur général de Vatry, Youri Busaan, quitte ses fonctions au sein de la S.E.V.E. le 31 août prochain. Une séparation "d'un commun accord" souligne l'actionnaire majoritaire de Vatry, SNC-Lavalin.
Youri Busaan avait été nommé directeur général de Paris-Vatry en 2012
Youri Busaan avait été nommé directeur général de Paris-Vatry en 2012 © France 3 Champagne-Ardenne
Vatry est actuellement dans une zone de turbulence. Youri Busaan, quittera ses fonctions de directeur général au 31 août prochain. Une décision "d'un commun accord" comme nous le précise SNC-Lavalin, actionnaire majoritaire de la S.E.V.E. C'est Alain Russel, actuel président du conseil d'administration de la S.E.V.E. qui le remplacera au 1er septembre 2013.

Comme nous vous l'annoncions vendredi 28 juin, les actionnaires ont décidés ensemble de se retirer de la S.E.V.E. (Société d'Exploitation de Vatry Europort). SNC-Lavalin, actionnaire majoritaire, ainsi Aéroports de Montréal Capital, Sogaris, CCI de Châlons-en-Champagne, Troyes et Reims, et IENAIR, ont décidés d'arrêter leur participation dans la délégation de service public. Le conseil général de la Marne a annoncé qu'au 1er janvier 2014, que l'aéroport passera en "régie" temporairement afin de trouver une nouvelle solution pour créer une société qui gérera au mieux la délégation de service public. Le conseil général de la Marne est actuellement à la recherche d'un nouveau partenaire afin de remodeler cette délégation de service public qui n'était pas viable économiquement et qui ne correspondait pas aux attentes des différents acteurs économique.
René-Paul Savary, président du conseil général de la Marne, a tenu aussi à nous assurer de la continuité du service public et de la non-interruption des lignes régulières.
SNC-Lavalin nous a fait savoir dans un communiqué son attachement à cet aéroport et assure mettre tout en oeuvre pour aider le conseil général afin de trouver un nouveau modèle économique pour la délégation de service public.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie