• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

15 août : la participation d’élus messins à la cérémonie religieuse fait débat

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

Les chrétiens se sont rassemblés à la cathédrale de Metz jeudi 15 août 2013 pour célébrer l’événement religieux. Parmi eux le maire de la ville accompagné d’élus. Pour certains habitants, les hommes politiques ne devraient pas participer à ce type de manifestation.

Par Audrey Arnon

« Ce qui nous dérange, c’est cette atteinte à la laïcité. On a aujourd’hui des représentants de la République qui participent à une cérémonie religieuse […]. Nous voulons dire que la laïcité doit s’appliquer ici aussi en Alsace-Moselle, et même à Metz »


explique Vincent Morel, porte-parole des Profanes, association dénonçant la confusion entre politique et religion.

A l’occasion de l’assomption, une cérémonie religieuse était donnée à la cathédrale de Metz.  Le maire de la ville, Dominique Gros, ainsi que certains élus y ont assisté. Pour les chrétiens, le 15 août symbolise la montée de Marie au ciel. Mais à Metz, c’est aussi une commémoration de la Résistance : le 15 août 1940, cette manifestation religieuse est interdite par les Nazis, mais l’évêque et les fidèles se rassemblent malgré tout sur la place Saint-Jacques. Le lendemain, des centaines d’habitants sont expulsés.

Dominique Gros trouve donc sa présence à cette cérémonie naturelle.


« Je pratique la laïcité […] mais aujourd’hui il s’agit particulièrement pour les messins d’une manifestation de souvenir […]. De nombreuses personnes qui sont avec moi ne sont pas chrétiennes ».
 

DMCloud:96555
15 août : la participation d’élus messins à la cérémonie religieuse fait débat

 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus