Cet article date de plus de 7 ans

Le combat d'Isabelle Marongiu

Jean-Pierre Marongiu, un entrepreneur mosellan, est retenu au Qatar depuis 4 mois pour une affaire de chèques sans provision. Son épouse Isabelle mène un combat sans relâche pour sa libération. Elle parle "d'acharnement" et fustige le silence des autorités françaises.
Jean-Pierre Marongiu est de retour en France. Il était emprisonné au Qatar depuis 2013.
Jean-Pierre Marongiu est de retour en France. Il était emprisonné au Qatar depuis 2013. © Yves Quéméner - France Télévisions
Loin de son épouse, de ses enfants et de sa famille, Jean-Pierre Marongiu, au Qatar se sent oublié par son pays.
Pire, il ignore les raisons de son emprisonnement et ne sait même pas pour combien de temps il restera dans cette situation.

© France Télévisions

Victime d'une atteinte intolérable aux droits de l'homme les plus fondamentaux, il se sent totalement abandonné par la France.

Je ne crois plus en rien. Mon temps est compté. On m'a tout pris: ma famille, ma société, mon patrimoine, ma liberté. Je vais probablement mourir en prison, seul et abandonné par mon pays.  Jean-Pierre Marongiu.


 

Jean-Pierre Marongiu est détenu au Qatar.
Jean-Pierre Marongiu est détenu au Qatar. © Yves Quéméner - France Télévisions


Isabelle, l'épouse, ne décolère pas. Elle dénonce les "énormes enjeux politiques et économiques entre la France et le Qatar".
Ce qui pourrait ralentir selon elle une action plus efficace des autorités diplomatiques.
L'ambassade de France  affirme quant à elle "avoir commis un avocat" en faveur du chef d'entreprise.

Pour l'heure, la situation n'évolue pas, et le combat d'Isabelle continue, chaque jour de combat qui s'écoule devient un jour contre l'oubli.

Isabelle a passé un Noël pas comme les autres, le coeur meurtri par l'injustice, avec pour souhait que son mari, Jean-Pierre, rentre en France. Vite.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société