Cet article date de plus de 7 ans

Les voeux du lorrain oublié Jean-Pierre Marongiu, otage français du gouvernement du Qatar

Détenu au Qatar, le lorrain Jean-Pierre Marongiu va passer son réveillon en prison. Il nous a fait parvenir son dernier message de l'année 2013. L'otage du gouvernement Qatari désespère d'obtenir un soutien du gouvernement français.
© FTV Lorraine
Jean-Pierre Marongiu, détenu en prison depuis plusieurs mois au Qatar, tout comme sa femme résidant en Lorraine, désespèrent de recevoir la moindre aide du gouvernement français pour permettre sa libération et son retour en France. L'entrepreneur lorrain se voit toujours refuser son visa de sortie.

"Je viens à nouveau d'être présenté devant un juge. Sans en connaître la raison et sans avoir reçu de convocation préalable. J'ai été tiré de mes rares heures de sommeil à 5h00 du matin pour être conduit en fourgon carcéral au tribunal. Lequel ouvre ses portes à 8h . Le juge officiant de 10h à 12h. J'ai attendu menotté pendant 6 heures pour être enfin déféré devant le juge qui souhaitait vérifier mon identité avant de statuer. J'ignore à quel dossier il faisait référence. J'ai comparu seul, sans avocat , sans interprète et sans représentation consulaire.
À ce sujet c'est la sixième fois que les services consulaires manifestent leur désintérêt et leur mépris à mon égard en n'étant pas présent comme le prévoit la protection consulaire.
Je ne reçois de visite que lorsque qu'un député se déplace et réclame à me rencontrer. Soit 2 visite en 4 mois.
Je n'ai pas même reçu de réponse du consul à mes voeux de Noël.
Je ne sais plus comment faire pour que la France se penche l'injustice qui m'est faite.
Je suis innocent, victime d'un système esclavagiste et je vais commencer l'année en prison.
En levant vos verres ce soir, merci d'avoir une pensée pour une famille française déchirée.
Bonne et heureuse année à vous tous." Jean-Pierre Marongiu.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique