• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Huningue, plan social chez BASF : site bloqué, la grève se poursuit

140 fûts symbolisant les 140 emplois menacés ont été jetés dans le Rhin / © E. Kleinhoffer
140 fûts symbolisant les 140 emplois menacés ont été jetés dans le Rhin / © E. Kleinhoffer

Le site de BASF à Huningue est complètement bloqué depuis 5 heures lundi matin. La production ne tourne plus du tout. La direction avait annoncé en octobre un plan social qui concerne 140 personnes sur 242, d'ici fin 2014, en raison de la délocalisation en Asie d'une partie de l'activité.

Par

Mardi 14 janvier

Des salariés ont rencontré le sous-préfet. Ce dernier leur a rappelé que le site était sensible. BASF Performance Products est en effet classé "Seveso seuil haut", c’est-à-dire à risque majeur. Il se serait engagé à prendre contact avec la direction de BASF, à demander à ce que d'autres interlocuteurs soient présentés aux syndicats dans le cadre des négociations, et à ce que la direction revoit sa proposition de plan social. Ce mardi, 140 fûts ont été jetés dans le Rhin, un chiffre qui correspond aux 140 emplois qui serait supprimés d'ici à la fin de l'année.

140 fûts lâchés dans le Rhin




Lundi 13 janvier

Les syndicats ne veulent pas se contenter du minimum légal. Les salariés sont excédés par les négociations qui se passent mal avec la direction. En matière d’indemnités, ils veulent plus et réclament l’ouverture de véritables négociations. La grève est reconduite ce lundi soir.

Plan social chez BASF : grève illimitée et site d'Huningue bloqué
Le reportage de G. Dreyer - E. Kleinhoffer - M-E. Beauclair. Interviews : Denis Thiery Elu CGT au CE de BASF Huningue

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus