Troc savoir : échange de connaissances, de compétences... ou comment apprendre de son voisin

© France 3 Alsace / V. Ruiz-Suri
© France 3 Alsace / V. Ruiz-Suri

C'est très tendance : l'économie de l'échange. On connaît l'échange des services, on sait moins qu'il y a aussi une échange des savoirs. Il existe un Réseau national d'Echanges Réciproques de Savoirs, qui a des affiliés en Alsace. Cours d'italien, de chimie, de cuisine... Chacun y trouve sa place.

Par Céline Lang

 / © France 3 Alsace / V. Ruiz-Suri On connaissait les travaux de réparation, contre une course en voiture, échangé avec une garde d'enfants. Mais il n'y a pas que les services qui s'échangent dans les quartiers, il y a aussi les savoirs. Vous savez parler italien ? J'aimerais apprendre ! En retour, je vous apprends la préparation d'un couscous digne de ce nom.

Au niveau national, ces aficionados de l'échange de connaissances font partie du Réseau d'Echanges Réciproques de Savoirs. Il y a bien sûr des antennes en Alsace. Dans le Haut-Rhin, ces réseaux sont présents à Guebwiller, Kingersheim et Mulhouse. Et dans le Bas-Rhin, c'est à Strasbourg et sa communauté urbaine que l'échange de savoirs se pratique. 
Troc savoir : échanger ce que l'on sait, d'un voisin à l'autre
Intervenanantes : Mireille Desplats Présidente Troc Savoirs / Christine Rosso / Yvonne Bacone / Bénédicte Weissenbacher Un reportage d'Olivier Stephan, Valérie Ruiz-Suri, Guillaume Rochais

 / © France 3 Alsace / V. Ruiz-Suri Et s'il y a une chose qu'il faut savoir, justement, c'est que tout s'apprend et se partage : l'informatique, la musique, le droit de l'immobilier mais aussi le bonheur du contact avec l'eau par exemple, pour ceux qui auraient eu une mauvaise expérience de piscine. Vous savez ? J'apprendrai. De quoi recevoir, donc, mais aussi de quoi se découvrir capable d'offrir. Et se rappeler que, oui, nous ne sommes pas complètement ignorants. Dans les quartiers où le réseau est présent, le lien social n'en ressort que plus fort.

Le Réseau d'Echanges Réciproques de Savoirs existe en France depuis plus de 40 ans. A Strasbourg depuis 5 ans, il regroupe 400 personnes dans la communauté urbaine. Toutes les envies de connaissances y sont les bienvenues, et les jeunes adhérents souhaités.

Sur le même sujet

Les + Lus